×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

LG relance la bataille des grands écrans

Par L'Economiste | Edition N°:1752 Le 21/04/2004 | Partager

. Un nouveau rétroprojecteur haut de gammeLe marché de l’électroménager entre dans la haute saison, et comme tous les ans, les grandes marques doivent trouver des arguments de séduction. Quelques semaines après la mise sur le marché d’un modèle plasma, LG Electronics récidive avec un rétroprojecteur haut de gamme de la dernière génération de la technologie, insistent ses responsables. Grâce à ce produit qui se veut une référence dans sa gamme, LG Maroc compte consolider sa position sur les produits sophistiqués.Comme dans les produits blancs, la guerre sera donc rude. Il apparaît plus que jamais que le renouvellement de la gamme sera un des arguments de compétition entre LG, Samsung, Sierra, Sony, Philips, etc.L’écran lancé par LG au nom de code MDP, est commercialisé entre 50 et 54.000 dirhams avec, il faut le reconnaître, une qualité d’image exceptionnelle. A ce prix-là, le produit est plutôt destiné à un marché de niche. Ce que confirment d’ailleurs les responsables de LG Electronics Maroc pour qui, c’est moins l’objectif de volume qui compte que celui de développer leur image de marque technologique auprès des consommateurs. Ils se donnent 3 à 4 ans pour combler leur retard par rapport aux autres majors mondiales.. Deux téléviseurs par ménageSur la question d’une éventuelle cannibalisation entre le MDP et l’écran plasma (700 unités vendues depuis le lancement), les responsables de LG sont confiants: “Le risque est minime, sinon inexistant”, assurent-ils. Le consommateur marocain est friand de nouvelles technologies et en général, il se rue sur des écrans toujours plus grands. Et les marques s’alignent, car c’est une forte demande du marché, qui a même surpris les équipementiers. Par ailleurs, les habitudes de consommation ont sensiblement évolué. La demande de renouvellement est aujourd’hui en effervescence. En moyenne, dans les grandes villes, chaque ménage dispose de deux téléviseurs, d’après les enquêtes réalisées par les équipementiers électroménagers. Si l’on inclut la réserve d’une partie du monde rural non encore branchée à l’électricité, le potentiel est réel. Les perspectives s’annoncent particulièrement alléchantes pour les marchands de téléviseurs cette année, avec deux grands événements sportifs en été: le championnat d’Europe des nations de football (l’Euro 2004) au Portugal en juin et deux mois plus tard, les Jeux Olympiques à Athènes.En marge du lancement de son dernier modèle de téléviseur, LG Electronics tenait la convention des managers de la région Afrique et Moyen-Orient au Palais des Congrès de Skhirat. En plus de l’examen des performances annuelles, le groupe planchait sur les orientations stratégiques 2004-2005. En général, confie un cadre de LG Electronics Maroc, la tenue de ce type de manifestation dans un pays est une marque de reconnaissance de performances réalisées par le marché. Au Maroc, les résultats de la filiale du groupe sud-coréen sont au-delà des prévisions. Avec l’Afrique du Sud, le Royaume est le marché le plus dynamique des produits LG. Mais pour l’instant, la multinationale n’envisage pas d’y installer une unité de montage. Elle en possède déjà une en Tunisie.Mohamed AKISRA

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc