×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Dossiers

LES CAHIERS DE L’EMERGENCE
Irrigation: 5 milliards de DH à trouver par an

Par L'Economiste | Edition N°:3264 Le 28/04/2010 | Partager

. 555.000 ha à reconvertir en irrigation localisée . Résorption du décalage entre grands ouvrages et équipements Faramineux, le programme d’investissement dans le domaine de l’eau. Il porte sur près de 50 milliards de DH, soit 50% de l’enveloppe dédiée au Plan Maroc vert sur les 10 prochaines années. Scindé en quatre sous-programmes, le projet vise l’économie d’eau, la résorption du décalage entre les barrages et l’équipement des superficies en infrastructures d’irrigation ainsi que l’extension de la petite et moyenne hydraulique. Cet ambitieux projet sera piloté comme par le passé par le corps national du génie rural. Au niveau du ministère de tutelle, l’administration en charge qui s’adjuge l’exécution de pas moins de 80% de l’investissement sera restructurée et organisée en une seule direction centrale avec des antennes régionales. Pour impressionnants qu’ils soient, les efforts menés dans le domaine de l’irrigation n’en demeurent pas moins insuffisants, vu les contraintes qui pèsent sur le secteur de l’eau. Valeur aujourd’hui, la superficie totale équipée pour l’irrigation (Etat et privé) est de l’ordre de 1.458.160 ha. Mais celle-ci reste dominée par l’irrigation dite de surface qui s’accapare plus de 80% Les autres modes se départagent le reste. D’où gaspillage et déficit de rationalisation de l’utilisation de la ressource. Cependant, des études récentes ont mis en évidence la baisse tendancielle des ressources en eau. Elle est estimée entre 30 et 40% selon les régions. Sur une décennie, des bassins, comme celui du Bouregreg ont accusé une diminution de volume estimée à 46%, Sebou a régressé de 45% et Oum Errabii de 38%. Ces déficits ont été certes résorbés avec les bonnes précipitations des années 2009 et 2010 mais cela ne doit en aucun cas entamer les objectifs de la stratégie d’économie d’eau. Et le constat est aussi valable pour les eaux souterraines. Leur surexploitation, conjuguée à l’effet de la sécheresse a entraîné une forte baisse des niveaux des nappes ayant atteint dans certains cas des valeurs alarmantes. C’est le cas des nappes de Saïss qui accusaient un rabattement annuel de 3 métres et celles du Souss qui ont reculé de 2 m/an. Une telle situation risque de mettre en péril l’agriculture irriguée et d’importants investissements sur une superficie de plus de 400.000 ha. Malgré l’impulsion donnée au rythme d’équipement, un décalage important de près de 108.440 ha persiste encore entre les superficies dominées par les barrages et celles aménagées. Décalage qu’il faut résorber pour l’essentiel dans la plaine du Gharb. S’y ajoute, la reconversion de 555.090 ha en irrigation localisée. A. G.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc