×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

La FAO renforce son appui au programme forestier

Par L'Economiste | Edition N°:3264 Le 28/04/2010 | Partager

. Signature d’une seconde convention de quatre ans . Au menu: Gouvernance, gestion et valorisation des forêtsL’ORGANISATION des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) confirme son engagement pour accompagner la stratégie du Maroc pour la sauvegarde et le développement de son patrimoine forestier. Dans ce cadre, son représentant au Maroc, André Hupin, et Abdeladim Lhafi, Haut commissaire aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification (HCEFLCD), ont procédé, lundi dernier, à la signature d’une convention portant sur l’appui technique au programme forestier national. «Cette convention s’inscrit dans la continuité et la consolidation des actions réalisées dans le premier accord durant la période 2005-2008», précise Lhafi. Ce qui va permettre à la FAO de mettre son expertise au profit du HCEFLCD pour l’élaboration d’un certain nombre de produits qui vont renforcer ceux déjà réalisés durant la première phase. Pour ce faire, le département de Lhafi doit mobiliser au titre de cette convention un budget de 994.400 dollars, soit plus de 7 millions de DH. Une grande partie de cette enveloppe sera réservée à la formation et au règlement des honoraires des experts marocains et étrangers recrutés par la FAO pour accompagner l’opération d’élaboration de 12 produits qui font l’objet de cette convention. «Ces produits seront validés par les services de la FAO à Rome», tient à préciser un responsable du HCEFLCD. Parmi ces objectifs, il convient de citer le suivi des activités et l’évaluation des résultats. Pour cela, il faut développer un système d’information efficace. Au menu également, l’amélioration des outils de gestion en matière de protection des forêts. Pour réaliser cet objectif il faut élaborer une série de produits et outils comme un système de surveillance systématique pour la santé des forêts et une carte de risques d’incendies. Sans oublier un plan directeur de prévention et de lutte contre les incendies des forêts. On vise également à développer la chasse, la pêche et améliorer la productivité des filières bois d’œuvre. «L’objectif général du projet est de contribuer au renforcement des capacités de nos équipes en particulier dans les domaines de la gouvernance du secteur, de son pilotage et de la gestion durable de la forêt», résume le responsable du HCEFLCD. Avant d’ajouter, cela pour permettre d’assurer une valorisation des produits de nos forêts au profit de l’économie nationale et de la population avoisinante. Cela dans le cadre d’une approche de développement durable intégrant le facteur changements climatiques et leurs effets sur les écosystèmes naturels. Notons enfin que le partenariat avec la FAO dans le domaine forestier est très riche. Sur ce volet, il faut rappeler la signature d’une autre convention portant sur le programme interrégional pour la réduction de la pauvreté et la lutte contre la désertification à travers une cogestion des bassins versants. Et, prochainement, un autre accord sur la préservation des forêts de lièges dans le bassin méditerranéen. Nour Eddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc