×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

×

Message d'erreur

  • Notice : Undefined variable: user dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Trying to get property of non-object dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1236 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1246 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
  • Notice : Undefined index: visite dans eco7_vf_preprocess_page() (ligne 1250 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/themes/eco7_vf/template.php).
Economie

Fès renforce sa coopération avec Cordoue

Par L'Economiste | Edition N°:3264 Le 28/04/2010 | Partager

. Les deux villes jumelées depuis 20 ans . Un nouvel accord de partenariat en gestationFès et la ville de Cordoue (Espagne) devaient célébrer le 20e anniversaire de leur jumelage. Mais les cendres du volcan islandais ont empêché cette célébration dans laquelle l’Institut Cervantès s’est investi énormément. Son but est de rapprocher davantage les deux villes. Finalement, la grande fête a été reportée à une date ultérieure. Pour cause, les perturbations du ciel européen. Toutefois, ce n’est que partie remise, la célébration étant maintenue. Elle comprend une série d’activités culturelles et des rencontres entre les dirigeants des deux cités millénaires. De fait, une délégation composée de responsables et d’artistes de la ville espagnole devront faire le déplacement à Fès. L’objectif est de dresser un premier bilan des actions de coopération entreprises entre les deux villes. «Nous examinerons les opportunités de renforcement des échanges bilatéraux dans divers domaines», indique un responsable du conseil communal de Fès. Selon lui, entre la capitale spirituelle et les villes espagnoles existe une relation d’amitié et de travail. «Fès entend aller de l’avant dans cette politique de décentraliser l’exemple à d’autres villes pour ouvrir des chantiers multi-dimensionnels entre régions du Maroc et régions de pays étrangers», ne cesse de répéter Hamid Chabat, maire de Fès. Et d’évoquer les liens d’amitié, mais aussi de coopération étroite avec des cités d’Europe, d’Afrique et d’ailleurs. Déjà avec Barcelone des chantiers sont ouverts, notamment sur le plan culturel.Fès est donc disposée à jeter des ponts multi-sectoriels avec ses partenaires à partir de l’officialisation solennelle de chaque protocole d’amitié et de coopération. Avec Barcelone à titre d’exemple, le protocole comporte 3 axes principaux. En premier lieu, on trouve la promotion, le développement et la modernisation des services municipaux pour garantir de meilleures prestations basiques. Vient par la suite le développement technologique permettant d’assurer le bien-être des citoyens des deux cités à travers des projets d’intérêts mutuels. Et puis la concrétisation de programmes destinés au développement local afin de renforcer les capacités des acteurs pour une planification urbaine durable. Notamment en matière de gestion documentaire, santé publique, promotion économique, etc. Concrètement, chaque protocole d’accord a une validité de 4 ans, entrant en vigueur dès sa signature et pouvant être renouvelé par la volonté des deux parties.


Exposition

POUR Cordoue, la culture est à l’honneur. Déjà une exposition de photographies de l’artiste Francisco Sanchez Moreno, intitulée «Cordoba, une ville des cultures», sera ainsi organisée à la salle d’expositions de l’Institut Cervantès de Fès. Francisco Sanchez exposera à cette occasion une quarantaine d’œuvres retraçant le précieux héritage, légué par les différentes cultures qu’a connues la ville de Cordoue, des siècles durant. Ensuite, le programme comprend un spectacle de Flamenco du célèbre guitariste espagnol Nino Seve. Par ailleurs, Fès est sollicitée pour soutenir la candidature de Cordoue pour le titre de capitale européenne de la culture en 2016. A noter que plusieurs personnalités de hauts rangs représentant autorités locales et régionales, corps élus et société civile, devront assister à cette importante cérémonie. La visite de la délégation espagnole sera marquée également par l’inspection de la Médiathèque du complexe culturel Al Houria ainsi qu’une grande réception donnée en l’honneur des hôtes de la ville de Fès.De notre correspondant, Youness SAAD ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc