×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Inondations
L’autoroute Casa-Rabat enfin rouverte

Par L'Economiste | Edition N°:3416 Le 02/12/2010 | Partager

. Grosse mobilisation des brigades de viabilité hivernale . Le bilan des dommages sur les routes risque d’être lourdIl est encore tôt pour évaluer les dégâts des intempéries sur les routes. Les brigades du ministère de l’Equipement et du Transport sont encore à pied d’œuvre pour débloquer la situation et rétablir la circulation sur les axes coupés. Le bilan des dommages risque d’être lourd. Presque tout le réseau routier a été touché par les fortes précipitations. Les dégradations ont été particulièrement manifestes dans le Grand Casablanca, Chaouia, Rabat-Salé-Zemmour-Zaër, Taza-Al Hoceïma-Taounate, Tanger-Tétouan et Souss-Massa-Drâa. «Maintenant, les efforts sont focalisés sur la sécurité des usagers et la pérennité de la circulation», indique Abdelhamid Janati Idrissi, chef de la division maintenance et viabilité hivernale au ministère de l’Equipement et du Transport. Et d’ajouter que «quatre axes routiers dont l’autoroute Casa-Rabat ont été rouverts à la circulation». Cette importante voie reliant la capitale administrative du Royaume à la métropole a été submergée par les eaux. La coupure a duré toute la journée du mardi 30 novembre jusqu’au lendemain vers 14h. Bien que la déviation du trafic a été effectuée au niveau de la traversée de Mohammédia entre les échangeurs «est» et «ouest», des dizaines et des dizaines d’automobilistes sont restés bloqués. La circulation a été rétablie, hier mercredi, au niveau de la route nationale n°13 entre Mdiq et Fnideq, la RN n°1 entre Guelmim et Tan Tan et la RN n°9 entre Mohammédia et Berrechid. A l’heure où nous mettions sous presse, plusieurs axes routiers étaient toujours fermés. Il s’agit de la RN n°4 entre Kénitra et Sidi Kacem, la RN n°8 entre Ifrane et Imouzzar et Taounat et Issaguen, la RN n°10 entre Agadir et Taroudant et la RN n°11 entre Berrechid et Khouribga. Pour la route nationale n°1, elle est également coupée à la circulation entre Casablanca et El Jadida. Une déviation est possible via l’autoroute. Les routes régionales sont aussi affectées. Les RR n°320 entre Casablanca et Azemmour et n°413 entre Souk Larbâa et Sidi Kacem sont à l’heure actuelle impraticables.Bouchra SABIB

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc