×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie Internationale

Nouvelle baisse des taux dans l'Euroland?

Par L'Economiste | Edition N°:403 Le 18/12/1998 | Partager

La dernière réunion de la Banque Centrale Européenne avant l'avènement de la monnaie unique, le 22 décembre, pourrait autoriser de nouvelles baisses des taux qui entreraient en vigueur lors du lancement de l'Euro, selon des analystes. Le taux des avances (taux Lombard) pourrait baisser à 4% et celui des dépôts à 2%. En Allemagne par exemple le taux Lombard se situe actuellement à 4,5% et l'escompte à 2,5%.
Notons que la Banque Centrale de Suède a une nouvelle fois abaissé son principal taux directeur, le 15 décembre, à 3,4 contre 3,6%. Il s'agit de la troisième baisse depuis début novembre. Le 24 du même mois, la Banque Centrale suédoise avait abaissé le taux d'un quart de point de 3,85 à 3,6%. Trois semaines auparavant, ce même taux avait été revu à la baisse d'un quart de point.
Ce pays suit ainsi la tendance baissière entamée par les onze pays de l'Euroland qui ont ramené unanimement (à l'exception de l'Italie) leur taux directeur à 3% le 3 décembre.
La Grande-Bretagne leur a emboîté le pas en réduisant son unique taux d'un demi point à 6,25%.
L'ensemble des pays de l'Union Européenne (UE) veulent ainsi conjointement relancer la machine économique.
L'Europe se prépare donc à être forte vis-à-vis des Etats-Unis.
Par rapport au billet vert, le premier taux de change sera calculé le 31 décembre par la Commission Européenne. Ce calcul s'effectuera sur la base des relevés des taux du jour des monnaies participantes, communiquées par chaque banque centrale. Quant au taux de conversion de chacune des monnaies participantes par rapport à l'Euro, ils devraient être dévoilés sur un grand tableau lumineux le même jour, vers 11h30 GMT. Cette cérémonie aura lieu en présence des ministres des Finances des Quinze au siège du Conseil des Ministres de l'UE à Bruxelles.
A partir de cette date, la monnaie unique éliminera les dernières frontières psychologiques (après la langue) qui subsistent encore faisant de onze petites nations dispersées, un Etat de quelque 370 millions d'âmes. Les premiers marchés à réagir sur les taux de l'Euro seront les marchés asiatiques le 4 janvier après le week-end du jour de l'an.

Wissal SEGHRAOUI (Reuter, AFP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc