×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Congress Organization se diversifie dans les loisirs pour cadres

Par L'Economiste | Edition N°:60 Le 31/12/1992 | Partager

L'organisation d'Expotecnia'92 et ses actions de promotion ont été remarquées. La campagne de communication a été réalisée par KLEM R.S.C.G. Congress Organization a eu en charge les conférences cocktails dans les dix principales villes marocaines. Créée en 1989, l'entreprise s'était spécialisée dans l'incentive. Elle développe un nouveau créneau, le loisir pour jeunes cadres en package.

“CONGRESS Organization” prévoit pour 1993 le lancement d'un produit nouveau. “Il s'agit, précise Mme As Tazi, la directrice, d'un livret destiné à une clientèle ciblée V.I.P-jeunes couples". Au Maroc, la sélection n'est pas strictement financière, elle concerne aussi la tranche d'âge des 30-40 ans, “Jeunes cadres”, disposant d'un salaire confortable, mais pas suffisant pour s'offrir régulièrement des sorties dans des restaurants chics.

L'objectif est d'inciter cette classe de jeunes cadres à fréquenter "des endroits de qualité" Ce livret personnalisé permet à un jeune couple de manger deux fois par mois dans les grands restaurants et hôtels de la ville avec une réduction de 50% sur les prix. Un coup d'oeil sur la liste de ces établissements permet de constater que les meilleurs y figurent, sur Casablanca et Rabat, mais également à Mohammedia et Marrakech (un pour chacune de ces deux villes) "Trois mois de négociations avec les restaurateurs ont été nécessaires avant de parvenir à un accord, ajoute Mme As Tazi. Mais je suis convaincue que les deux parties y trouveront avantage".

Congress Organization possède une structure en accordéon: autour de trois personnes fixes peuvent, en fonction d'une tâche déterminée, se mobiliser 250 ou 300 autres, pour des opérations d'une durée de un, deux ou trois mois. L'entreprise, qui existe depuis Juin 1989, est une société anonyme, au capital de 200.000 Dirhams. Mme Tazi, dans le cadre du P N.U.D. (Programme des Nations-Unies pour le développement) s'était vu confier l'organisation du XIIIème Congrès mondial de la Fédération Internationale des Sociétés de Fertilité en Novembre 1989 à Marrakech. Ainsi est née l'idée, dans un domaine où en l'état actuel les choses sont encore opaques, de s'occuper de la promotion et, de l'organisation de congrès, mais aussi de spectacles, de séminaires ou encore des colloques.

Le travail consiste en la coordination d'un certain nombre d'activités différentes. Par exemple, un client désire organiser un événement donné rassemblant beaucoup de personnes dans un temps limité Congress Organization va s'occuper de la mise en place de la logistique, de la gestion, en vue d'en assurer la bonne marche. Pour un même événements il existe une panoplie d'actions promotionnelles à la radio, à la télévision ou par voie d'affiches. Tout dépend du budget du client. Par le mailing, accompagné d'une gestion des informations obtenue par ordinateur, une meilleure sensibilisation du public cible est obtenue. Mais Congress Organization se charge aussi d'organiser des expositions ou bien des actions de sponsorisation. De même qu'elle se charge de tout ce qui touche à la traduction et à l'interprétation lors du déroulement des manifestations. "Nous vendons de la conception d'organisation, explique Mme As Tazi, et nous assurons la mise en place ".

En trois années d'existence, la moyenne est de deux opérations par an, c'est que le temps de préparation nécessaire est très long. Organiser un congrès réunissant quelque 500 personnes peut demander plusieurs mois, d'où une sélection sévère des produits. Récemment, Congress Organization a organisé pour le compte d'Expotecnia'92 une série de conférences-cocktails dans une dizaine de grandes villes marocaines. Les conférences s'adressaient à des leaders d'opinions, des hommes d'affaires. Rien que pour Casablanca, quatre opérations avaient été prévues, déjeuner, conférence de presse-dîner, conférence-cocktail et dîner avec 350 personnes invitées. Le client espagnol avait fixé des normes très strictes pour toutes les villes. Lors de cette manifestation de relations publiques, dont le coût s'est élevé à 1 million de Dirhams, Congress Organization a fourni toute la logistique.

Une équipe de six personnes -plus un renfort de deux ou trois personnes dans les grandes villes- a convoyé tout le matériel audio-visuel de ville en ville.

"Les retombées de la tenue d'une manifestation internationale dans le pays hôte sont multiples: culturelles, mais aussi touristiques, économiques", précise Mme Tazi. Un grand nombre de sous-traitants et de fournisseurs, de secteurs divers sont concernés.

K.L.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc