×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 29/11/2021
Explications

A la moindre blessure, on coupe tout le membre pour éviter la gangrène; c’est la médecine du Moyen...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Foncier dédié à l’investissement: Dakhla en tête

Par Mohamed Ali Mrabi | Edition N°:6120 Le 25/10/2021 | Partager
Elle a accaparé 86% des superficies mobilisées en 2020
Energie, habitat, services, industrie, tourisme… les principaux secteurs concernés au niveau national
83% de la superficie des projets industriels localisée au niveau de 3 régions

Depuis 2002, la direction des domaines de l’Etat a mobilisé plus de 117.381 hectares pour la réalisation de projets structurants comme Tanger-Med, les nouvelles villes, les zones industrielles… Ces projets ont nécessité un budget global de plus de 359 milliards de DH, et ont permis la création de 302.556 postes d’emplois.

foncier-020.jpg

Au cours de 2020, plus de 5.057 hectares ont été mobilisés pour la réalisation de 247 projets, soit des investissements de plus de 12 milliards de DH, devant créer 19.436 postes d’emplois. L’essentiel de ces projets ont été approuvés dans le cadre de la gestion déconcentrée, soit un montant global de plus de 9,6 milliards de DH

Cette tendance s’est poursuivie en 2020, comme il ressort du rapport sur le foncier dédié à l’investissement, annexé au projet de loi de Finances 2022. Au cours de cette année, plus de 5.057 hectares ont été mobilisés pour la réalisation de 247 projets, soit des investissements de plus de 12 milliards de DH, devant créer 19.436 postes d’emplois.

L’essentiel de ces projets ont été approuvés dans le cadre de la gestion déconcentrée. 90% de la superficie globale en 2020 a été mobilisée selon ce modèle. Il s’agit de projets d’un montant global d’investissement de plus de 9,6 milliards de DH. 2 autres projets ont été validés en dehors de ce cadre contractuel, représentant 10% de la superficie globale.

Dans les détails, le foncier mobilisé selon le schéma déconcentré, via les Centres régionaux d’investissement et les Commissions régionales unifiées d’investissement, en concertation avec les services extérieurs de la direction des domaines de l’Etat, s’est élevé à 4.556 hectares, qui ont permis la réalisation de 245 projets.

Le montant d’investissement a été de l’ordre de 9,66 milliards de DH. L’essentiel de cette superficie, soit 86%, a été mobilisée au niveau de la région de Dakhla Oued Eddahab, ayant servi essentiellement à la réalisation de projets relevant du secteur de l’énergie.

■ Domination des secteurs de l’énergie et habitat
En matière de répartition sectorielle, 4 filières ont accaparé 75% des projets d’investissement réalisés en 2020 sur les terrains mobilisés du domaine privé de l’Etat. Il s’agit des services, du tourisme, de l’industrie et de l’agro-industrie. Ces deux dernières filières ont participé à la création de 72% des nouveaux postes d’emploi. En termes de superficie, 83% du foncier a été dédié à des projets liés aux secteurs de l’énergie et de l’habitat, avec respectivement 3.509 hectares et 691 hectares. En effet, le secteur de l’énergie a accaparé 70% de la superficie mobilisée en 2020, soit 3.509 hectares, localisés essentiellement dans la région de Dakhla Oued Eddahab. Pour ce qui est de l’habitat, 18 projets ont été validés en 2020, notamment dans le cadre du programme villes sans bidonvilles, soit une superficie de 691 hectares, et un investissement global de 3,65 milliards de DH. L’essentiel de la superficie dédiée à l’habitat (80%) est localisée dans les régions de Rabat-Salé-Kenitra et Beni Mellal-Khenifra. Le secteur des mines a bénéficié de la mobilisation de 268 hectares en 2020 pour la réalisation de 16 projets, avec une valeur de 205 millions de DH. Ces terrains sont localisés essentiellement au niveau de la région de Laâyoune Sakia El Hamra.

■ Industrie
Pour ce qui est du secteur industriel, 192 hectares ont été dédiés à la réalisation de 45 projets dans le cadre du Plan d’accélération industrielle, avec un investissement global de plus de 1,43 milliards de DH. 3 régions ont accaparé 83% de cette superficie, à savoir Tanger-Tétouan Al Hoceima, Dakhla Oued Eddahab et Souss Massa. Dans le domaine touristique, 51 projets ont été validés sur une superficie de 97 hectares, avec un montant de 724 millions de DH. 93% de ces terrains sont localisés au niveau de la région de Dakhla Oued Eddahab. Dans les services, 56 projets ont été réalisés sur 25 hectares, avec un investissement de 341 millions de DH. Plus de la moitié de cette superficie concerne la région de Laâyoune Sakia El Hamra.

                                                               

Quid du 1er semestre 2021?

Durant les 6 premiers mois de 2021, la direction des domaines de l’Etat a mobilisé 158.365 hectares pour la réalisation de 219 projets, soit un investissement global de 267 milliards de DH. Là encore, l’essentiel de ces projets ont été validés dans le cadre de la gestion déconcentrée, soit 99% des projets et de la superficie globale, soit un investissement de 258,5 milliards de DH. Un seul projet a été approuvé en dehors du cadre contractuel, portant sur 1.011 hectares. Dans les détails, 96% des superficies mobilisées dans le cadre de la gestion déconcentrée durant les 6 premiers mois de 2021 sont localisées au niveau de la région de Guelmim Oued Noun. 4 activités accaparent 84% des projets validés, à savoir les services, le tourisme, l’industrie et l’agro-industrie. Ces deux derniers secteurs ont participé respectivement à hauteur de 37,8% et de 16,01% dans les nouveaux postes d’emploi créés dans le cadre de ces projets.

M.A.M.

La suite est réservée à nos abonnés.

Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite