×
Temps perdu
Temps perdu Par L'Economiste
Le 24/07/2024

C'est l’été, la saison des plages, des châteaux de sable, des escapades en famille ou entre amis… Sauf que tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Pratiques anticoncurrentielles : L'UE inflige une lourde amende à Mondelez

Par L'Economiste| Le 23/05/2024 - 11:19 | Partager
Pratiques anticoncurrentielles : L

L'Union européenne (UE) a infligé jeudi une amende de 337,5 millions d'euros au géant américain de l'agroalimentaire Mondelez, propriétaire des marques Lu, Oreo, Milka ou Toblerone, soupçonné d'avoir restreint la concurrence sur les marchés du chocolat, des biscuits et du café.

La Commission européenne accuse Mondelez d'avoir "entravé le commerce transfrontalier de produits à base de chocolat, de biscuits et de café entre les États membres, en violation des règles de concurrence de l'UE", au terme d'une enquête ouverte en janvier 2021. Pour Bruxelles, le groupe a restreint le commerce de ses chocolats, de ses biscuits et de son café entre pays membres au moyen d'accords illégaux et a abusé de sa position dominante sur certains marchés.

"Mondelez a illégalement limité le commerce transfrontalier à travers l'UE afin de maintenir des prix plus élevés pour ses produits au détriment des consommateurs", a déclaré la commissaire à la Concurrence, Margrethe Vestager. Cette amende géante, la neuvième plus lourde infligée par l'UE pour pratiques anticoncurrentielles, intervient alors que l'inflation des prix alimentaires est un sujet de préoccupation majeur des ménages européens.