×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

Washington lance un partenariat économique avec le Maghreb

Par L'Economiste | Edition N°:3416 Le 02/12/2010 | Partager

. Il sera géré par un organisme indépendant Le Secrétaire d’Etat adjoint américain à l’Economie José Fernandez a annoncé hier mercredi à Alger le lancement d’une initiative américaine de partenariat économique avec le Maghreb, à l’ouverture d’une conférence sur l’entreprenariat Etats-Unis-Maghreb.Intitulée «Partenariat nord-africain pour les opportunités économiques» (Napeo), cette «initiative sera gérée par un organisme indépendant qui travaillera avec chacun des pays du Maghreb pour créer des conseils consultatifs locaux et une régie régionale de conseillers composée de représentants des États-Unis, de la diaspora maghrébine aux Etats-Unis et de chefs d’entreprises du Maghreb pour assurer l’engagement à long terme», a-t-il dit. Selon lui, l’objectif du Napeo est d’aider les jeunes entrepreneurs, à devenir dirigeants et propriétaires d’entreprises et à encourager les partenaires des milieux d’affaires et universitaire. Le Napeo s’appuie notamment sur un réseau de jeunes entrepreneurs et leaders d’affaires en Afrique du Nord destiné à faciliter les relations transfrontalières à travers l’élaboration d’un réseau régional social en ligne et fermé, a précisé Fernandez. Le Napeo prévoit également de parrainer une initiative régionale de Start-Up dans les nouvelles technologies pour les jeunes entrepreneurs, et soutenir la science, les mathématiques et la formation de la technologie, a-t-il dit.Selon Fernandez, Washington soutiendra financièrement ces initiatives qui seront également financées par les pays maghrébins et les milieux d’affaires de la diaspora. Selon lui son pays a dépensé quelque 7,4 milliards de dollars pour la formation de 700.000 jeunes entrepreneurs à travers le monde et que 20.000 jeunes maghrébins seront formés. Fernandez a précisé que des comités consultatifs locaux du Napeo seront crées pour assurer le suivi de l’initiative à long terme.Il a ajouté que les cinq pays du Maghreb accueilleront à tour de rôle une conférence annuelle USA-Maghreb sur l’entreprenariat.Synthèse L’Economiste

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc