×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Le Maroc prospecte les marchés syrien et jordanien

Par L'Economiste | Edition N°:1301 Le 28/06/2002 | Partager

. Une mission commerciale démarre le 30 juin pour une semaineC’est du 30 juin jusqu’au 7 juillet prochain qu’une mission commerciale et de partenariat se déroulera respectivement en Syrie et Jordanie. Elle sera présidée par Abdelkrim Benatik, secrétaire d’Etat au Commerce extérieur. Cette mission vise notamment à renforcer les relations économiques avec les pays arabes. Plus d’une vingtaine de sociétés marocaines y prendront part. Elles représentent divers secteurs, à savoir les technologies de l’information, le traitement des eaux et fluides, le gaz industriel, le matériel et le transport, l’habillement en cuir, l’agro-industrie et la parfumerie et cosmétique. A noter que cette mission fait suite à la dernière visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Syrie et Jordanie. Elle constitue aussi un prolongement des actions promotionnelles déjà initiées par le Centre marocain de promotion des exportations (CMPE) dans la région du Moyen-Orient.Les hommes d’affaires auront ainsi l’occasion d’explorer les potentialités des marchés syrien et jordanien. “Cette visite permettra aussi de promouvoir les échanges commerciaux et identifier des possibilités de partenariat entre ces deux pays qui constituent une plate-forme stratégique dans cette région”, est-il noté. L’économie en Jordanie a connu, au cours des premiers mois de cette année, une évolution relativement satisfaisante, malgré un environnement régional défavorable. S’agissant des échanges commerciaux entre le Maroc et la Jordanie, ils se caractérisent par leur faible niveau et par une évolution fluctuante. En effet, ils sont tombés de 100 millions de DH en 1998 à 88 millions en 1999 et 86 millions en 2000. Les exportations vers la Jordanie ont toutefois connu une évolution passant au cours de ces dernières années de 48 millions à 63 millions de DH. Et ce, grâce aux exportations des conserves de poisson qui représentent environ 80% des expéditions marocaines sur la Jordanie. Parallèlement, les importations ont enregistré une régression des achats en engrais. Notons que les échanges commerciaux entre les deux pays sont régis par l’accord de zone de libre-échange, signé le 16 juin 1998 et entré en vigueur le 21 octobre 1999. Cet accord est établi pour une durée de 12 ans. Quant à l’économie syrienne, elle fait l’objet aujourd’hui de nombreuses réformes visant à développer fortement l’initiative privée et l’investissement. Les échanges commerciaux entre le Maroc et la Syrie ont connu une légère reprise en 2000. Les exportations marocaines ont enregistré une évolution moyenne de 14% entre 1997 et 2001. Puis une hausse de 44% passant de 68 millions de DH à 112 millions en 2000. Cette performance est due principalement à l’évolution positive des exportations de conserve de poisson, la farine de poisson et des produits de parfumerie. Il est à préciser que les deux pays ont signé une convention tarifaire et commerciale en juillet 1977 et un mémorandum d’accord en octobre 2001 pour établir une zone de libre-échange.


Programme

Lors de cette mission commerciale sera organisé un symposium sur l’économie marocaine et les perspectives d’échange et de partenariat entre le Maroc et les deux pays. Des rencontres professionnelles individualisées correspondant aux besoins spécifiques des entreprises seront à l’ordre du jour. A Damas, les promoteurs de cette mission ont prévu une exposition multisectorielle de produits et services reflétant le potentiel technologique marocain et la présentation du patrimoine culturel et artistique du Maroc, notamment par des défilés de mode. Fatim-Zahra TOHRY

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc