×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Kénitra séduit la grande distribution

Par L'Economiste | Edition N°:1670 Le 25/12/2003 | Partager

. Label Vie vient d'ouvrir une nouvelle structure. C'est un investissement de l'ordre de 20 millions de DH . Bientôt Assouak Essalam s'installera aussi dans la villeLe commerce de proximité (épiceries et supérette) aura de quoi s'inquiéter. L'installation des chaînes de distribution organisée va certainement le secouer. En effet, Label Vie vient d'ouvrir à Kénitra et Assouak Essalam va bientôt faire son entrée dans la ville. L'inauguration officielle du supermarché Label Vie a eu lieu mardi dernier. “L'entreprise a choisi de s'installer à Kénitra après une étude de marché minutieuse”, affirme Badr Khyari, directeur Marketing de la chaîne de distribution. “A Kénitra, aucun supermarché n'existait avant notre installation. De nombreux habitants de la ville n'hésitent pas à se déplacer en fin de semaine à Rabat (Marjane) ou à Salé (Makro) pour effectuer leurs achats”, ajoute-t-il. Le potentiel client existe donc selon Kyari. Mais l'installation du supermarché au centre ville permet aussi de s'adresser à un public plus large.Une enveloppe de 20 millions de DH a été nécessaire pour réaliser cet investissement dont 11 millions pour équiper un espace de plus de 1.500 m2. Ce projet a permis la création d'environ 70 emplois directs et 425 emplois indirects. La majorité des recrues (environ 95%) habitent à Kénitra. “Des chefs de rayons ayant 15 ans d'expériences sont là pour encadrer les nouveaux”, explique de son côté, Sanae Jabli, responsable des ressources humaines. Pour éviter les tracasseries administratives, l'entreprise a eu recours au service du CRI. “Les dirigeants de Label Vie nous ont demandé de ne pas dépasser un mois pour l'obtention des autorisations. Nous avons fait mieux”, commente Jamal Attari, directeur du CRI. Quatre jours ont été suffisants pour que toutes les administrations concernées (commune, agence urbaine, division de l'urbanisme...) donnent leur aval. “En contrepartie, l'entreprise s'est engagée à réaliser le projet dans un délai de 5 mois seulement”, poursuit le directeur du CRI. Pour 2004, la direction de Label Vie table sur un chiffre d'affaires de 50 millions de DH à Kénitra. L'entreprise compte-t-elle ouvrir d'autres magasins dans la ville? “Attendons de voir les résultats avant d'en décider”, répond un responsable de l'entreprise. Yacine AMINE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc