×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Dossiers

Dossier Tourisme
Les pistes pour développer le marché

Par L'Economiste | Edition N°:1301 Le 28/06/2002 | Partager

. L'étude commanditée par le ministère du Tourisme a identifié les variables-clés. Celles-ci ont permis de construire trois scénarios de développementPour la promotion du tourisme intérieur, les auteurs de l'étude proposent six principaux axes:1- Rendre accessible le Maroc aux différentes catégories de clientèle: motivations, pouvoir d'achat, mode de transport, type d'hébergement;2- Mettre sur le marché des offres répondant aux attentes des Marocains, notamment en matière d'hébergement;3- Structurer et organiser le secteur informel afin d'assurer sa croissance et en améliorer la qualité;4- Stimuler la croissance pour augmenter de 1% annuellement, et sur une période de 5 ans, le taux de départ en vacances qui est actuellement de 28,3%;5- Redéployer l'économie locale par le tourisme intérieur;6- Meilleure harmonisation entre les politiques de tourisme intérieur et international.En outre, et afin d'établir des scénarios de développement, trois grands groupes de variables ont été identifiés:. Au niveau de la demande1- Orienter les motivations en mettant l'accent plus sur un produit (par exemple le balnéaire) que sur un autre; 2- Etalement des vacances vu la grande concentration sur la période estivale; 3- Stimuler la croissance.. Au niveau de l'offre1- Requalification vs nouvelles zones: Il s'agit d'orienter la politique de développement soit vers la requalification des zones déjà développées pour les adapter à la demande, soit porter l'effort sur de nouvelles zones non encore exploitées; 2- Dispersion vs concentration géographique: Ici, il faudra choisir entre une répartition de l'effort sur de nombreuses zones et une concentration sur un petit nombre de sites nouveaux ou déjà exploités;3- Types d'hébergement: Réorienter et/ou développer la structure de l'hébergement afin qu'il réponde aux attentes des Marocains, tout en assurant sa rentabilité.. Au niveau de l'intermédiation1- Transport et infrastructure: Sur ce point, les auteurs de l'enquête s'interrogent s'il faut intervenir pour que ces deux facteurs ne soient plus un frein au développement du tourisme intérieur ou laisser le secteur s'en charger lui-même;2- Intermédiaires de voyage: Même interrogation que pour la variable précédente;3- Promotion: Faut-il concevoir une campagne nationale ou laisser chaque région, voire chaque zone touristique mener sa propre campagne auprès des principaux foyers émetteurs?Une fois ces différentes variables identifiées, les auteurs de l'étude ont construit trois scénarios de développement: «concentration des efforts« et «requalification des zones existantes«. Le troisième est une synthèse des deux et c'est lui qui a été retenu par les enquêteurs.Ce scénario, note l'étude, a l'avantage d'être une solution intégrée car tenant compte du développement actuel de l'activité et de son attractivité à la fois dans les nouvelles zones et les destinations traditionnelles. Tout en étant valable pour le tourisme national et international, il est jugé mieux adapté à un calendrier de développement différencié. De plus, est-il souligné, il doit permettre une requalification globale du territoire touristique.(Source: Etude sur le tourisme intérieur)

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc