×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

L'ONEE devrait contenir les effets de la crise sanitaire

Par Khadija MASMOUDI | Edition N°:5890 Le 24/11/2020 | Partager
Un résultat net attendu en hausse à 1,7 milliard de DH
L'Office négocie un prêt de 2 milliards de DH
ca-onee-090.jpg

L'office national de l'eau et de l'électricité terminerait l'année sur un chiffre d'affaires quasi stable.

En attendant les résultats de la mission exploratoire temporaire dont une réunion était programmée lundi 23 novembre au Parlement, l'Office national de l'eau et de l'électricité poursuit ses investissements et améliore ses indicateurs. Il table sur un résultat d'exploitation de 3,6 milliards de DH et un résultat net de 1,7 milliard de DH. Malgré l'impact de la crise sanitaire, le chiffre d'affaires devrait se stabiliser autour de 38 milliards de DH.

Cette année les investissements ne dépasseront pas 7,3 milliards de DH, selon les données actualisées de la loi de finances 2020. Mais, ils devraient s'accélérer dès 2021 pour atteindre 13,4 milliards de DH toutes branches confondues.

Au début de la crise sanitaire, l'Office a enregistré un effondrement de plus de 60% du recouvrement des recettes comparativement à l'année dernière. La situation a commencé à se redresser dès le mois de juin mais, des écarts élevés par rapport aux objectifs fixés sont toujours constatés.

Les régies de distribution en particulier n'honorent pas leurs engagements. Elles sont redevables de près de 4 milliards de DH à l'Office. La réunion entre la Direction des Entreprises et Etablissements publics et le ministère de l'Intérieur au cours des dernières semaines n'a pas permis de débloquer la situation.

A côté du recouvrement, l'ONEE a été confronté à une baisse de la consommation en raison de l'arrêt de nombreuses entreprises. Une évaluation des pertes de chiffre d'affaires effectuée par la DEPP a fait ressortir une perte de 442 millions de DH par mois de confinement. Depuis le mois de juillet la situation s'est progressivement rétablie.

resultats-onee-090.jpg

L'année 2020 pourrait se terminer sur un résultat d'exploitation et un résultat net en amélioration comparativement à 2019.

En tout cas, le niveau de consommation est plutôt stable renvoyant ainsi à une relative reprise de l'activité. «La demande de l’énergie électrique a évolué à un rythme moyen de +1,1% entre le 1er juillet et le 31 octobre 2020 par rapport à la même période de 2019, après une baisse significative durant la période du confinement général (-9,3%), traduisant, ainsi, une reprise progressive de l’activité économique au niveau national», souligne la Direction des études et des prévisions financières du ministère des Finances.

Ceci étant, pour limiter l'impact de la crise covid-19 sur  sa trésorerie et assurer le paiement notamment des fournisseurs, l'ONEE  bénéficie au même titre que d'autres établissements et entreprises publiques de la garantie de l'Etat. Il est d'ailleurs en négociation pour un prêt de 2 milliards de DH, un montant qui appuierait la branche eau et assainissement.

Khadija MASMOUDI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc