×
 Merci!
Merci! Par Meriem OUDGHIRI
Le 07/12/2022

L’Histoire s’est écrite sous nos yeux. Celle qui a fait soulever tout un peuple. Celle qui a donné de l’adré­naline. Celle qui a montré la combativité et le souffle d’une... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).
Edition N° 6405 | Le 07/12/2022
L’amendement vient d’être validé par la Chambre des conseillers. La cotisation minimale fixée à 0,25% passerait à 0,15% au profit des opérations effectuées par les entreprises commerciales au titre des ventes portant sur les produits pétroliers, le gaz, le beurre, l’huile, le sucre, la farine, l’eau, l’électricité et les médicaments. K. M.
Edition N° 6405 | Le 07/12/2022
L’instruction générale des opérations de change ne devrait pas connaître de changement. Aucune nouvelle mesure n’est prévue et c’est donc l’instruction 2022 qui reste en vigueur. Parmi les mesures phares qu’elle avait introduites, la mise en place d’une dotation globale pour les voyages personnels de 100.000 DH majorée d’une dotation supplémentaire de 30% de l’impôt sur le revenu, le tout...
Edition N° 6403 | Le 05/12/2022
Climat plutôt serein que celui qui a prévalu lors du vote du projet de budget par la commission des Finances à la deuxième chambre. Ce samedi 3 décembre, les députés ont apporté plusieurs amendements dont certains devraient booster l’investissement. C’est le cas en particulier du plafonnement du taux d’IS à 20% pour les entreprises qui s’engagent à investir au minimum 1,5 milliard de DH sur une...
Edition N° 6402 | Le 02/12/2022
Nouvelle détérioration du déficit commercial. Sous le poids des achats des produits énergétiques et des demi-produits qui représentent respectivement 20,8 et 23% des importations, le déficit s’est creusé de 56,4% à fin octobre. Il atteint 260,8 milliards de DH et le taux de couverture a perdu 3,3 points à 57,6%. Les recettes voyages ont plus que doublé passant de 28,56 milliards de DH à fin...
Edition N° 6401 | Le 01/12/2022
C’est fait. A partir de ce jeudi 1er décembre, les ramédistes ont rejoint la CNSS. L’opération s’est effectuée automatiquement pour les détenteurs de cartes valides. Le numéro d’immatriculation est envoyé par SMS aux concernés qui peuvent s’en servir pour retirer leur attestation. L’AMO Tadamon qui remplace le Ramed garantit un panier de soin identique à celui des salariés: soins...
Edition N° 6400 | Le 30/11/2022
Les budgets qui seront alloués en 2023 aux secteurs sociaux et l’appui à la demande des ménages à travers la Caisse de compensation récoltent de bons points de la part du Centre marocain de conjoncture (CMC). Mais dans sa globalité, la politique budgétaire telle que reflétée par le projet de loi de finances est loin d’être agressive. Ce qui ne pourrait pas porter l’activité économique sur...
Edition N° 6400 | Le 30/11/2022
Légère évolution pour l’encours brut de Wafasalaf au titre des trois premiers trimestres de 2022 par rapport à fin 2021 (en cumulé). Il ne s’est, en effet, accru que de 1,63% passant ainsi de 15,23 milliards de DH à 15,47 milliards de DH. Cela «est dû à la dynamique commerciale soutenue du spécialiste de crédits afin d’accompagner la demande des ménages et des entreprises», explique son...
Edition N° 6399 | Le 29/11/2022
Quelles ressources pourraient être épargnées si l’on réussissait à éradiquer les violences à l’encontre des femmes et des filles? Pas moins de 2,85 milliards de DH!  Calculé par le Haut commissariat au plan, ce coût économique englobe les coûts directs et indirects de cette violence supportés par les individus et leurs ménages dans tous les espaces de vie et pour les formes de violence physique...
Edition N° 6398 | Le 28/11/2022
Dès jeudi 1er décembre, les ramédistes vont basculer chez la CNSS. La Caisse se trouve face au challenge de la gestion des dossiers de 29 millions de personnes, un chiffre qui inclut ses assurés salariés, TNS et les ramédistes. Contrairement aux tra­vailleurs non salariés, les ramédistes disposent d'une couverture au niveau des hôpitaux publics. Ce qui facilitera, en quelque sorte, leur adhésion...
Edition N° 6396 | Le 24/11/2022
Le panier des ménages devient de plus en plus cher. La flambée des prix met à mal les budgets malgré les mesures prises par le gouvernement pour en atténuer l’impact. L’inflation a enregistré un nouveau record: 8,1% au mois d’octobre comparativement à la même période de l’année dernière. Sur les dix premiers mois de l’année, elle a pris 6,3% alors que l’inflation sous-jacente, qui exclut les...