×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

La CMR lance cinq OPCI

Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5890 Le 24/11/2020 | Partager
Ils abriteront les cinq CHU récemment acquis par la Caisse marocaine des retraites
Attijari Reim, Africa Stone Management, Reim Partners, Ajarinvest et BMCE Capital Real Estate, les gestionnaires

La Caisse marocaine des retraites (CMR) vient de désigner les sociétés de gestion qui auront pour mandat de créer et de gérer les OPCI où seront logés ses actifs immobiliers. Il s’agit d’Attijari Reim, Africa Stone Management (Banque Populaire), Reim Partners, Ajarinvest (CDG et CIH) et BMCE Capital Real Estate. Le marché a été attribué suite à l’appel d’offres lancé en août dernier. Les soumissionnaires étaient tenus de déposer leur offre individuellement et non pas dans le cadre de consortium.

chu-tanger-090.jpg

L’acquisition des CHU de Tanger, Fès, Oujda, Agadir et Marrakech par la Caisse marocaine des retraites lui permettra de générer des revenus locatifs sécurisés, nettement supérieurs au rendement des placements sur les marchés monétaires et obligataires (Ph. L’Economiste)

Le mandat des attributaires consistera à structurer cinq OPCI, un par société de gestion, qui abriteront les cinq centres hospitaliers universitaires (CHU) que la CMR avait acquis l’année dernière, en plus de quelques bâtiments administratifs au nombre de quatre, situés à Rabat.

L’opération portait sur 4,6 milliards de DH. Elle intervient dans le cadre de ce que le gouvernement qualifie de schémas de financement innovants qui consiste à transférer la propriété de certains actifs immobiliers tout en en conservant l’exploitation à travers des contrats de location longue durée. Les CHU en question sont situés à Tanger, Fès, Oujda, Agadir et Marrakech.

Le marché pourrait être élargi à la gestion de nouveaux actifs immobiliers. Les sociétés de gestion soumissionnaires percevront une commission en contrepartie de la gestion des OPCI. Mais elles devront faire preuve de prévoyance pour en fixer le montant puisqu’elles ne connaissent pas encore le ou les CHU qui leur «reviendront».

C’est la CMR qui décidera de l’affectation de ces établissements. Pour rappel, dans le récent marché lancé par Barid Al Maghrib et remporté par Ajarinvest, par exemple, le montant de la commission varie entre 0,5 et 0,6% de l’actif net, plafonnée à 2,16 millions de DH par an. Outre les références techniques et financières, la sélection des sociétés de gestion s’est basée sur le montant de la commission, qui serait un pourcentage de la valeur de l’actif.

Par ailleurs, dans l’affectation des CHU, la dimension géographique n’a pas d’importance pour les soumissionnaires. Les OPCI n’ont pas une taille similaire puisque leur valeur de démarrage a été estimée par la CMR entre 1 et 2 milliards de DH. La durée maximale du contrat de gestion a été fixée à cinq ans. Le contrat sera renouvelé par tacite reconduction sauf dénonciation de l’une des deux parties contractantes.

Après l’attribution des marchés, les sociétés de gestion devront encore constituer un dossier de demande d’agrément pour les cinq OPCI auprès de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC). Ce n’est qu’après cette démarche que l’ordre de service sera signé.

Hassan  EL ARIF

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc