×
Transformations
Transformations Par Mohamed CHAOUI
Le 19/06/2024

Maintenant que les orientations stratégiques de la politique actionnariale de l’Etat ont été approuvées par le Conseil des ministres, Abdellatif Zaghnoun... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Fruits et légumes: Les opérateurs exigent la neutralité de la TVA

Par Abdelaziz GHOUIBI | Edition N°:5884 Le 13/11/2020 | Partager

Les producteurs et les exportateurs de fruits et légumes s’estiment lourdement pénalisés par la TVA. En effet, ils s’approvisionnent en intrants soumis à la taxe sans pour autant pouvoir la déduire du fait que les produits agricoles sont hors champ. Mais cette distorsion fiscale coûte aux opérateurs 7% de leur chiffre d’affaires et grève leur compétitivité par rapport à leurs concurrents d’Espagne, de Turquie et d’Egypte. D’où la proposition de la Fédération interprofessionnelle des fruits et légumes (Fifel) d’un amendement au projet de loi de finances 2021 permettant la récupération de la TVA.

Vous pouvez consulter cette archive avec:

ou



Dèjà abonné ? S'abonner pour lire la suite