×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Culture

Art & Culture Week-End: Culture en vrac

Par Amine BOUSHABA | Edition N°:5879 Le 05/11/2020 | Partager

■ Les autres

laila-alami-079.jpg

C’est l’histoire d’une famille américaine dont les parents sont des immigrés marocains et dont les choix affectent encore leurs enfants adultes. «Les Autres Américains » est le quatrième roman de Laila Lalami, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Aurélie Tronchet et réédité aux éditions Le Fennec. L’ouvrage de 512 pages relate l’histoire de la disparition «choc» d’un père de famille américain d’origine marocaine, celui de Nora, renversé devant son restaurant californien par un chauffard qui a pris la fuite. Accident, crime raciste? Dans ce beau roman choral où chacun prend la parole (Nora, sa sœur, sa mère, la flic noire qui suit l’enquête, le copain d’enfance brisé par la guerre d’Irak et transi d’amour pour Nora, le témoin mexicain sans papiers qui n’ose se dévoiler...), la vérité n’est jamais tout à fait là où on l’attend. Pas de manichéisme, mais une construction virtuose, qui emballe et fait réfléchir.» Née à Rabat, après des études aux Etats-Unis, Laila Lalami est actuellement professeure de création littéraire à l’université de Californie à Riverside. Son roman a été finaliste du prestigieux National Book Award.

■ Flamenco en ligne

flamenco-079.jpg

L’Ambassade d’Espagne et les centres de l’Instituto Cervantes au Maroc organisent,  du 9 au 27 novembre, un programme artistique sous le signe « Flamenco en ligne pour le Maroc». Une série de capsules (18 vidéos d’environ 3 minutes chacune) enregistrées spécialement pour le public marocain, seront diffusées à 21h sur les réseaux sociaux de l’Ambassade d’Espagne et des centres Cervantes. Seront mis à contribution six artistes, à savoir, la danseuse Guadalupe Torres, le guitariste Amós Lora, le danseur Marco Flores, la chanteuse Gema Caballero, la danseuse Sara Calero et le guitariste Raúl Cantizano.

■ Gnaoua en détresse

gnoua-079.jpg

Comment les Gnaoua, peuvent-ils être inscrits  au patrimoine mondial Unesco, jouissant de fait d’une reconnaissance mondiale et être oubliés dans leur propre pays? La question est posée par Neila Tazi , parlementaire du Groupe CGEM,  qui interpellait le ministre de l’Intérieur lors d’une séance orale à la Chambre des Conseillers (le mardi 27 octobre) sur la situation du secteur culturel et événementiel et son impact social. La fondatrice du Festival Gnaoua et musiques du monde s’inquiète du sort de ces musiciens longtemps marginalisés, et qui retombent dans la précarité, à l’instar d’autres artistes, suite à l’arrêt total de toute activité artistique et culturelle depuis 7 mois. La reconnaissance internationale des Gnaoua est l’illustration parfaite d’un possible développement humain lorsque la communication fonctionne et que les efforts convergent. «Je vous adresse ces questions à vous monsieur le ministre parce que la promesse de l’initiative nationale de développement humain est «Investir dans le Capital Humain pour relever les défis de demain», conclut la parlementaire. 

A.Bo

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc