×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Tanger: Le marché de gros entre en scène

Par Ali ABJIOU | Edition N°:5863 Le 13/10/2020 | Partager
11 ha, 32 carrés de vente, traçabilité, un marché ultramoderne pour la ville
124 millions de DH pour le dernier projet de Tanger-Métropole

L’un des derniers projets de Tanger-Métropole est entré en service. Il s’agit du marché de gros de fruits et légumes qui a démarré son activité samedi dernier. Ce projet a été réalisé dans le cadre d’un partenariat entre la Wilaya de Tanger-Tétouan–Al Hoceima, la Mairie de Tanger et l’Agence pour la Promotion et le Développement des Provinces du Nord (APDN). Il s’étend sur une superficie totale de 11 hectares. L’investissement total est de 124 millions de DH, financé par la Mairie et dont la mise en œuvre a été confiée à l’APDN.

tanger-le-marche-de-gros-062.jpg

Le nouveau marché de gros de fruits et légumes fait entrer ce commerce de plain-pied dans le futur (Ph. APDN)

Le nouveau marché comprend 32 carrés de ventes sur 13.500 m2 de superficie, avec un circuit de vente pour l’ensemble des opérations de la chaîne logistique (chargement, déchargement, distribution, livraison....) avec des quais dédiés, un espace couvert pour le stockage des caissons vides, des quais pour la vente en semi-gros en camions, des hangars de stockage, deux unités de conservation frigorifiées de 1.200 m2 et d’équipements annexes comme des locaux administratifs ainsi que des espaces d’accueil pour les chauffeurs.

Avec ce marché, la ville de Tanger se dote d’installations en avant-garde des normes sanitaires actuelles respectant les mesures d’hygiène actuelles pour assurer une alimentation en fruits et légumes de la plus grande qualité, assurent les promoteurs du projet.
Pour respecter ce niveau de qualité, le nouveau marché dispose également d’un système de contrôle et de traçabilité informatisé conforme aux standards internationaux.

Il permettra, en plus de satisfaire les besoins en matière d’approvisionnement en fruits et légumes pour la ville de Tanger dans les meilleures conditions et environs mais aussi à améliorer les recettes financières de la Mairie et de créer de nouveaux emplois.

Le nouveau bâtiment succède à l’actuel marché de gros, situé dans l’arrondissement de Bni Makada. Inauguré en 2006, il se trouve actuellement enclavé et entouré par les constructions au sein de l’un des quartiers les plus peuplés de la ville.

Avec le marché de gros, c’est une part non négligeable des équipements de proximité de la ville qui se trouvent délocalisés à sa périphérie. C’est le cas des nouveaux abattoirs, du marché de gros de poissons, de la gare routière, etc. Une manière de permettre un travail dans des conditions dignes tout en réduisant la pression sur la ville.

A.A.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc