×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

Transparence

Par Dr Mohamed BENABID| Edition N°:5912 Le 24/12/2020 | Partager
dr_mohamed_benabid.jpg

Pas la peine de s’appesantir sur d’éventuels  dysfonctionnements majeurs ou des scandales politico-financiers que la vox populi affectionne. Il n’y en pas dans le dernier rapport de la Cour des comptes sur les partis, du moins pas à ce stade de l’investigation.

Le discours sur la transparence des financements politiques semble a priori audible. Pourvu qu’il fasse contagion sur les relations entre le politique et d’autres champs.

Pour autant, attention à ne pas se tromper d’analyse. Il ne s’agit pas non plus d’accorder naïvement un blanc-seing. L’ingéniosité et les parades en matière de montages comptables n’ayant pas de limites, le débat sur la sincérité des comptes continuera de rester posé, y compris en présence de certification.

S’il faut tirer un enseignement du dernier rapport de la Cour des comptes, il convient plutôt de s’interroger sur la finalité souhaitée par tous, c’est-à-dire garantir idéalement une meilleure compétition électorale, réconcilier le citoyen avec la politique...

Même si  le cahier des charges de la juridiction présidée par Driss Jettou ne s’en revendique pas explicitement, c’est en effet bien à l’aune du contrôle du financement des partis qu’il est possible d’évaluer ces enjeux et le rituel de l’audit des bilans peut y contribuer.  Une chose est certaine: l’objectif de renouvellement du paysage politique n’est toujours pas au rendez-vous.

En témoigne, la concentration des financements sur un nombre restreint de formations, laquelle obéit à une sorte de loi de Pareto, 20% des partis accaparant 90% des dépenses déclarées. S’il serait hasardeux d’y associer des soupçons de  cartellisation de la vie politique, difficile d’y voir un signe de bonne santé démocratique.

 

 

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc