×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste
  • prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

  • Flash

    Vaccination Covid: La préfecture de Hay Hassani appelle au respect des rendez-vous

    Par L'Economiste| Le 02/03/2021 - 15:30 | Partager
    Vaccination Covid: La préfecture de Hay Hassani appelle au respect des rendez-vous

    Les autorités locales de la préfecture d'arrondissement de Hay Hassani à Casablanca ont appelé mardi tous les citoyennes et citoyens à respecter les rendez-vous, dans le cadre de la campagne de vaccination contre la Covid-19, et à se présenter durant les délais préfixés pour éviter les encombrements et faciliter les différentes étapes d'accès au vaccin, tout en respectant les mesures préventives et de précaution nécessaires.

    Suite à la diffusion de publications et séquences de vidéos par certains sites électroniques et réseaux sociaux faisant état d'un encombrement au niveau du Centre de vaccination sis Complexe sportif Al Oulfa à Casablanca, la préfecture d'arrondissement de Hay Hassani a précisé,  que cette situation s'explique essentiellement par l'afflux croissant des citoyens qui veulent profiter de l'opération de vaccination et l'arrivée de plusieurs bénéficiaires sans respecter les rendez-vous préétablis.

    Les citoyennes et les citoyens commencent à affluer sur le Centre de vaccination dès les premières heures de la matinée, même si leurs rendez-vous étaient fixés pour l'après-midi, ce qui provoque une pression sur les services sanitaires et les autorités en service au Centre, a expliqué la même source, notant que les rendez-vous sont organisés en demi-journée, matin ou après-midi.

    La préfecture d'arrondissement de Hay Hassani a précisé également que plusieurs citoyens se présentent au Centre de vaccination même s'ils ont raté leurs rendez-vous fixés auparavant, et sans prendre les mesures nécessaires pour obtenir un deuxième rendez-vous, ce qui entraîne le dépassement du nombre de bénéficiaires de vaccins programmés quotidiennement.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc