×
+ L'ÉDITO
Par Radia LAHLOU
Le 03/12/2021
Enfer

Les atavismes hérités d’un autre temps ont laissé des traces indélébiles dans les appellations des...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Asmaa Rhlalou du RNI pressentie à la tête de la mairie de Rabat

Par L'Economiste| Le 12/09/2021 - 09:53 | Partager
Asmaa Rhlalou du RNI pressentie à la tête de la mairie de Rabat

La présidence de la mairie de la capitale du Royaume pourra être confiée à Asmaa Rhlalou, ex-députée du RNI à la chambre des Représentants durant le dernier mandat (2016-2021). Sa proposition a été retenue dans le cadre d’une coalition réunissant les trois partis les mieux classés aux élections de 8 septembre au niveau de la région de Rabat. Il s’agit du RNI, PAM et du parti de l’Istiqlal (PI). Ensemble, ils disposent d’une majorité confortable que ce soit au sein des conseils des villes ou celui de la région.

A titre d’exemple, pour le conseil de la ville de la capitale, le RNI arrive en tête avec 23 sièges, suivi du PAM (13 sièges), rappelle une source proche du dossier. Les trois partis se sont également mis d’accord sur les noms des futurs maires des autres grandes villes de la région, ajoute notre source. Selon cette dernière, la présidence des communes, Témara, Kénitra et Khémisset serait également confiée à des élus du RNI. Alors que les communes de Salé et Sidi Kacem seront dirigées par des élus du parti de l’Istiqlal. Quant au futur président du conseil de la région de Rabat-Salé-Kénitra, on avance le nom de Rachid El Abdi du PAM.

N.E.A.