×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Archives prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière Membres de L'Economiste Qui sommes-nous

L'Edito

Baromètre

Par L'Economiste| Edition N°:1244 Le 09/04/2002 | Partager

Le recrutement des cadres reprend après la parenthèse ouverte par les attentats du 11 septembre. Ce n'est pas encore l'effervescence sur ce marché de l'emploi, mais il semble qu'il soit un peu plus animé que l'année dernière. Est-ce le signe que le moral des patrons remonte?En tout cas, si c'est une anticipation sur une bonne année agricole, surtout après les pluies de ces jours-ci, l'on peut s'attendre que les promoteurs sortent leurs projets des cartons, investissent et donc créent des emplois. Les derniers indicateurs font déjà état d'une baisse du chômage et de création de postes dans un peu tous les secteurs.Pour l'instant, le mouvement constaté sur le marché des cadres intéresse beaucoup plus les services et l'industrie. Il serait même plus lié à la mise à niveau des PME-PMI qu'à une véritable dynamique d'investissements. C'est déjà ça lorsque l'on sait que le processus accuse un grand retard et que l'échéance 2012 approche inexorablement.Vu l'urgence et l'importance de cette vaste opération de mise à niveau, seuls les cadres à fort potentiel ont apparemment leur chance. Le profil recherché? autonome, réactif et stratège. Dans les métiers, c'est le commercial qui a le vent en poupe. Que faut-il comprendre? Que c'est la reprise et qu'on recrute pour étoffer ses équipes? Ou la morosité qui impose le recrutement de personnes chevronnées si l'on vendre? Fort heureusement, d'autres profils sont recherchés et c'est plutôt porteur d'espoir. Les ingénieurs en génie civil et bâtiment, par exemple, ont la cote. Ne dit-on pas que quand le bâtiment va tout va? Hakima EL MARIKY

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc