×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Rockwell Automation ouvre une filiale

Par L'Economiste | Edition N°:303 Le 06/11/1997 | Partager

Si les produits Rockwell sont déjà présents au Maroc, l'entreprise, elle, vient à peine d'ouvrir une succursale. Celle-ci devra couvrir l'activité du groupe sur l'Afrique du Nord. L'investissement et le chiffre d'affaires sont tenus secrets.


Rockwell Automation s'installe au Maroc. L'inauguration de sa filiale est prévue à la mi-décembre. Celle-ci couvrira l'activité du groupe sur l'Afrique du Nord (Algérie et Tunisie) pour un premier temps.
L'inauguration réelle, elle, a bien eu lieu lors du Salon Sielec(1). C'est en effet la première fois où les produits Rockwell sont présentés directement par la société. Lors de la dernière édition du salon, ce sont les entreprises Centrelec et Advanced Automation qui avaient exposé les produits Rockwell.
Pour l'heure, la filiale en est aux dernières touches. «Il ne manque plus que l'installation du mobilier», note M. Bruno Forgue, chargé des relations presse du groupe. La filiale est installée au Boulevard Abdelmoumen à Casablanca.
Les responsables de l'entreprises sont sur le pied de guerre. L'investissement est d'abord direct. Il concerne la structure elle-même. Pour cette partie de l'investissement, la vitesse de croisière sera atteinte au bout de deux ou trois ans. Vient ensuite l'investissement indirect qui sera réalisé chez les distributeurs locaux de Rockwell. Néanmoins, M. Ismaïl El bachiri, le directeur de la filiale, est resté discret sur le montant de cet investissement. Le chiffre d'affaires prévisionnel est également tenu secret.

Rockwell Maroc emploiera pour un premier temps 4 personnes. «L'effectif évoluera avec les réalisations et le volume du travail à gérer. Il tiendra également compte de la conjoncture», indique M. El Bachiri.
Rappelons que les produits Rockwell étaient déjà présents depuis une dizaine d'années sur le Maroc. Les marques commercialisées sont notamment Sprecher+Schuh (appareillage de basse tension), Allen Bradley (automates programmables, démarreurs progressifs) et Rockwell Software (logiciels de programmation, de contrôle de process). Elles sont distribuées par Centrelec pour les démarreurs et les composants à basse tension notamment et par Advanced Automation pour les réalisations d'applications d'automatisme avancé.
Outre des filiales de multinationales (partenaires du groupe sur le plan mondial), les produits Rockwell ont investi entre autres les industries agro-alimentaires, minières, le pompage et le traitement de l'eau. Parmi les références de la société figurent notamment Goodyear, Nestlé, IMM, l'OCP et la SNEP. «C'est d'ailleurs pour s'approcher davantage de ses clients que l'entreprise ouvre cette filiale», souligne M. Forgue.
Les produits proposés, est-il assuré, sont connus pour leur facilité d'intégration dans les architectures ouvertes permettant «ainsi un gain de temps et une souplesse d'utilisation».


(1) Le Sielec s'est déroulé entre le 23 et le 26 octobre au Palais de la FIC.

Carte de visite


Rockwell est une entreprise industrielle d'origine nord-américaine. Son siège se trouve en Californie aux Etats-Unis. Elle est spécialisée dans les technologies appliquées aux automatismes industriels, dans les domaines de l'électronique, l'informatique et les systèmes de communication. Sur l'exercice fiscal 1997, l'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 8 milliards de Dollars (1 Dollar = 9,5 DH). L'entreprise a connu une croissance de son chiffre d'affaires de 25% sur les trois dernières années. La société emploie quelque 45.000 employés.
Rockwell Automation développe une politique d'acquisition assez dynamique. Elle a racheté notamment Photoswitch (capteurs photoélectriques), Icom (logiciels de supervision) et Reliance Electric (spécialisé dans les moteurs électriques et les variations de vitesses notamment).

Malika EL JOUHARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc