×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Des industriels français en promotion

Par L'Economiste | Edition N°:303 Le 06/11/1997 | Partager

Devant un parterre d'industriels de l'agro-alimentaire et de la pharmacie, des fabricants européens représentés par Serih Maghreb ont présenté leurs dernières machines et procédés(1). Ce matériel va de la fabrication au marquage en passant par l'emballage et la stérilisation.


Pour compléter son marketing, Serih Maghreb a recours aux mini-salons. Le dernier en date a vu la participation d'une dizaine de patrons d'entreprises essentiellement françaises. Ceux-ci ont fait le déplacement à Casablanca pour présenter leurs nouvelles technologies dans les industries agro-alimentaires. C'était dans une réunion d'information organisée par leur représentant local, Serih Maghreb. Le but était d'expliquer aux entreprises clientes les dernières innovations, selon les organisateurs. Un moyen que préfère Serih Mahgreb aux salons. «Ces réunions d'information permettent d'approcher les fabricants et connaître les dernières nouveautés. Cela évite en effet aux techniciens de nos entreprises clientes d'effectuer des voyages jusqu'en Europe», indique M. Rachid Benkirane, administrateur de Serih Maghreb. Les explications sont d'ailleurs appuyées par des démonstrations. A la sortie de la salle du séminaire, étaient exposés les produits et machines.
L'impact de ces mini-salons est certes plus intéressant. A en croire M. Jawad Benkirane, directeur général de la société, plusieurs contrats ont été signés sur place.

Nettoyage de plaques

Parmi ces nouveautés proposées, APV, une entreprise spécialisée entre autres dans les installations automatisées, a présenté un nouveau système de nettoyage de plaques d'échangeur. Développé depuis deux ans, ce système repose sur un décapage par ultrason. «Ce procédé a l'avantage de nettoyer les plaques sans toucher à l'épaisseur ou la qualité du matériau de la plaque», précise M. Eric Magnan, directeur technique chez Serih Maghreb. Ce système sera disponible dans six mois dans la société.
En matière de marquage, la société Domino Young qui propose des imprimantes électroniques à jet d'encre pour le marquage (notamment des dates de péremption) est venue entre autres avec un nouveau concept de marquage par laser.

Quant à Clauger, une entreprise spécialisée dans les applications du froid industriel, elle propose, outre la conception, l'installation et la maintenance en matière de froid, la construction d'usines clefs en main.
Pour ce qui est du lait UHT, l'emballage en plastique semble avoir de longs jours devant lui dans les pays en voie de développement. C'est en tout cas l'avis de M. Alain Piednoir d'APV. Le client raisonne d'abord en termes de prix. Contrairement aux pays industrialisés où le client raisonne aussi écologie. Ainsi, la bouteille en verre revient en force. Les briques (en carton), elles, sont dans une phase de déclin. Car, il est difficile de recycler le carton. Selon M. Magnan, les propriétés de conservation du lait UHT dans du plastique sont identiques. «C'est la façon de le travailler qui est différente».

Carte de visite


Serih Maghreb a été créée voici 22 ans. Elle s'est dès le début spécialisée dans l'importation, l'installation et le service après-vente de matériel destiné aux industries agro-alimentaire, chimique et pharmaceutique. A travers sa filiale TBK industrie, Serih Maghreb développe une activité de fabrication de bacs à lait réfrigérants d'une capacité de 450 à 2.000 litres.
En 1978, elle se lie à APV. Depuis, elle multiplie les contrats exclusifs de partenariat avec des fabricants européens. Elle représente ainsi ERCA Formseal, Clauger, Machines Dubuit et Serac entre autres.
Serih Maghreb a réalisé en 1996 un chiffre d'affaires de 25 millions de DH pour sa seule intervention en installation et maintenance. Les factures portant sur l'achat de matériel sont réglées directement au fournisseur. Parmi ses références, figurent notamment la Centrale Laitière, les Brasseries du Maroc et Setexam.

Malika EL JOUHARI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc