×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

"L'implantation de Daewoo constitue un vrai danger pour nous"

Par L'Economiste | Edition N°:402 Le 17/12/1998 | Partager

Le constructeur français Peugeot estime être bien implanté au Maroc. La totalité de la gamme y est disponible. Il redoute en revanche l'arrivée de Daewoo.


"LE marché marocain est parfaitement intégré dans la politique commerciale de Peugeot", déclare d'emblée M. Dominique Monet, directeur-adjoint Europe-Méditerranée au sein de la Direction des Affaires Internationales(1). Pour lui, le pays constitue une vitrine et la marque au lion continue à se renforcer sur le marché. D'ailleurs, selon les statistiques, cette année elle occupe la première position alors qu'elle n'arrivait qu'au 3ème rang l'an dernier. "De toute évidence, la première stratégie consiste à continuer dans cette voie, conforter notre position et renforcer notre réseau", précise-t-il.
Pour lui, le système est compliqué. L'intégration locale est extrêmement difficile à réaliser, dans la mesure où elle nécessite des investissements énormes et débouche sur de petites séries.
La gamme que propose Peugeot est une gamme d'appel "extraordinaire", car elle répond exactement au profil du consommateur marocain, estime M. Monet.

Le constructeur français dit être aussi fortement présent avec les véhicules utilitaires. Exemple, la Citroën C15 qu'il essaye de promouvoir.
Actuellement, seul le modèle 205 est le plus écoulé. Des ventes importantes sont aussi réalisées pour la 306 et pour la 406, mais dans une moindre mesure. En termes de vente de véhicules importés montés et assemblés, Peugeot est la première marque distribuée sur le marché marocain, selon M. Monet.
L'entreprise française y réalise entre 15 et 18% de ses ventes. Cela représente 3.000 à 3.500 véhicules importés et distribués à travers sa filiale Sopriam.

Procédures lourdes


Par ailleurs, l'engagement du pays dans une politique qui vise la diminution des importations de véhicules d'occasion constitue une aubaine pour le constructeur. Sa stratégie est axée essentiellement sur la vente directe qu'il entend faire progresser, l'objectif étant de grignoter sur le marché de l'occasion. Cependant, l'implantation de Daewoo au Maroc est ressentie par les responsables de Peugeot plutôt comme une menace. "Cela constitue un danger terrible pour les marques européennes, si Daewoo veut aller jusqu'au bout de ce qu'elle veut réaliser", affirme M. Monet et ce, d'autant plus que le constructeur coréen entend également irriguer le marché européen. Pour lui, c'est surtout le marché de l'occasion qui en pâtira. "Il devient impératif de faire au moins autant, si nous ne voulons pas être dépassés par les événements", a-t-il ajouté.
Aujourd'hui, seule la Citroën C15 est montée à la Somaca. Le constructeur entend remplacer ce véhicule par de nouveaux modèles qui font partie de la série M49, tels que le Partner Peugeot ou la Berlingo Citroën. Pour les autres modèles, ce n'est pas encore le cas, car selon M. Monet, le dépôt d'un dossier pour un véhicule économique est une procédure extrêmement lourde.
Par ailleurs, le Partner 4x4 est encore à l'essai. Il ne sera commercialisé dans les différents pays (y compris le Maroc) qu'à partir du 2ème semestre de l'année prochaine.
Le véhicule sera monté à la Somaca dès début 1999. Pour ce qui est du moteur HDi, la Direction n'a encore rien décidé.

Abdelaziz MEFTAH

(1) M. Monet était du voyage organisé par Peugeot SA en Egypte pour les essais de la Partner 4x4.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc