×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1696 Le 03/02/2004 | Partager

. TV satellites: Nouveau cryptageUn nouveau cryptage devrait être mis en service sur le bouquet de chaînes de TV captées-piratées au Maroc, TPS. Le nouveau cryptage entrera en fonction courant février. Il est réputé “très difficile à casser”. On attend avec curiosité la réaction de Derb Ghallef… qui n'a pas encore réussi à casser le code de Canal satellite.. La chaîne de TV Al Manar viséeEn France, le CSA, Conseil supérieur de l'audiovisuel, veut obtenir des pouvoirs de sanction élargis à l'encontre des chaînes satellitaires qui prônent la violence ou le racisme, ou encore les deux, comme la chaîne du Hezbollah Al Manar TV. Le CSA passe par l'opérateur européen de diffusion, Eutelsat, et a saisi la justice contre lui, pour avoir “favorisé la diffusion de chaînes non conventionnées (…) dont les émissions portent l'atteinte la plus grave au respect de la personne humaine”. De son côté, le gouvernement français va déposer un projet de loi pour élargir les pouvoirs du CSA.. CCGT, distinction sénégalaiseYoussef Tazi, PDG du groupe de génie civil, CCGT, Consortium canalisations, Granulats et Travaux, sera décoré, cette semaine, par le président Wade du Sénégal. Cette distinction récompensera les efforts et les réussites de l'entreprise marocaine dans les divers chantiers qu'elle a réalisés au Sénégal. Le dernier chantier en cours est celui d'équipements hydrauliques.. Budget: La fiscalité en ligne Les dispositions fiscales de la loi de Finances 2004 sont en ligne sur le site du cabinet Artémis Conseil (www.artemis.ma) rubrique “études et chroniques”. Au programme, le cabinet relève notamment l'institution d'avantages fiscaux en faveur des opérations réalisées avec les plates-formes d'exportation, la prorogation des mesures d'incitation fiscale aux opérations boursières, l'atténuation de l'IGR, la défiscalisation de l'indemnité de départ et la refonte du code de l'enregistrement.. Deux Françaises expulsées La police marocaine a expulsé jeudi deux ressortissantes françaises soupçonnées de mener des actions de “propagande” en faveur du Front Polisario. Catherine Graciet et Nadia Ferroukhi ont été interpellées à Tarfaya (1.100 km au sud de Rabat), au Sahara occidental, et expulsées jeudi en embarquant sur un vol au départ d'Agadir. Se présentant comme “journalistes”, les deux femmes ont été interpellées en possession “d'une importante documentation” favorable aux thèses du Front Polisario. . ALE Maroc-USA: Act Up s'alarmeL'ONG Act Up s'est alarmée jeudi des effets potentiels de l'accord de libre-échange Maroc/Etats-Unis, actuellement en cours de négociation, sur la santé et pour la fabrication marocaine de médicaments génériques. “De sources américaines, il est établi que la dernière mouture de l'accord comporte un certain nombre de dispositions dont l'effet sera d'entraver la production et la commercialisation des génériques au Maroc, et donc de condamner les malades ne pouvant payer le prix des médicaments vendus par les multinationales”, a affirmé dans un communiqué l'ONG de lutte contre le sida. Parmi ces dispositions, figurent notamment des possibilités de rallonger la durée de 20 ans, pendant laquelle un brevet interdit de fabriquer des copies à bas prix d'un médicament, selon la même source.Act Up demande au Maroc de “rendre enfin public le texte de négociation” et de “renoncer à mettre en oeuvre des dispositions qu'aucune réglementation internationale n'exige et qui représentent une menace directe pour la vie des malades d'aujourd'hui et de demain”.. Secousse sismique à Sidi KacemLa terre a encore tremblé à Sidi Kacem. Vendredi dernier, une secousse d'une magnitude de 3,4 degrés sur l'échelle de Richter a été enregistrée dans la province, selon le Centre national pour la recherche scientifique et technique (CNRST).L'épicentre de la secousse, survenue à 10h30, a été localisé dans la commune de Jorf El Melha.Deux secousses d'une magnitude de 4 et 3,9 degrés sur l'échelle ouverte de Richter avaient été enregistrées les 26 et 28 janvier dans cette même province.. Concours du meilleur journal scolaireLe “Concours journal scolaire” est reconduit pour la troisième fois cette année. Cet événement est organisé par les représentations au Maroc du Canada, de la Suisse, de la Wallonie-Bruxelles et de la France, en partenariat avec le ministère de l'Education et de la Jeunesse. La remise des prix aura lieu à Rabat lors de la journée de la francophonie célébrée le 20 mars. Ce concours est ouvert à l'ensemble des enseignants et élèves, appartenant à l'enseignement public ou privé, désireux d'y participer. Les candidats devront envoyer leur production en deux exemplaires, par voie postale, avant le 27 février. Cette année, le comité organisateur a choisi deux thèmes centraux: la tolérance et l'environnement. . Yatout ouvre à Tanger La société Mardis franchiseur des magasins Yatout étoffe son réseau à travers le pays. Elle ouvrira le 7 février un nouveau point de vente à Tanger. C'est le quatrième magasin ouvert en 2004 après celui de Casablanca (Bir Anzarane), de Témara et Sefrou.. La censure marocaine dans les instituts françaisLa censure cinématographique étend son champ d'action au Maroc, rapporte l'AP. Adopté en septembre 2003, le principe d'un visionnage par la commission marocaine de censure des films programmés dans les instituts culturels français vient ainsi de faire une première victime “Son frère”, du réalisateur français Patrice Chéreau. Les cinéphiles marocains n'ont pas pu voir ce film, Ours d'argent du meilleur réalisateur en 2003 au festival de Berlin, et programmé les 23 et 25 janvier à l'Institut français de Rabat. En concertation avec le Service français de coopération et d'action culturelle (SCAC), les responsables de l'Institut français de Rabat ont finalement renoncé à projeter le film, dont deux séquences avaient été supprimées par la commission de visionnage du Centre cinématographique marocain (CCM). Il s'agit de deux scènes de 40 secondes environ, dans lesquelles deux hommes nus sont allongés sur un lit, “mais sans rapports sexuels”, précise Louis Rémy, directeur de l'Institut français”. Les bobines 2 et 4 ont été purement et simplement coupées”, a expliqué Louis Rémy à l'Associated Press (AP), en regrettant que la commission du CCM se soit “permise de prendre une paire de ciseaux pour tailler dans une copie qui ne lui appartenait pas” et arrivée au Maroc par la valise diplomatique.. Semaine de Chicago à CasablancaLes préparatifs pour la semaine de Chicago à Casablanca, prévue du 7 au 13 mars, vont bon train. Le comité de jumelage entre les deux villes a tenu mercredi dernier une réunion au siège de la wilaya de la capitale économique. Une importante délégation américaine originaire de Chicago fera le déplacement pour assister à cette semaine. Elle sera composée d'une centaine de personnes issues de divers horizons (scientifiques, médecins, artistes, architectes et hommes d'affaires…). Figurent au menu de cette grand-messe, des visites d'ONG et d'écoles publiques, des rencontres interprofessionnelles, des conférences, des séminaires sur les thèmes d'actualité et des manifestations artistiques. . Hématologie: Congrès international à MarrakechLa ville ocre abritera du 5 au 7 février les rencontres hématologiques sous l'égide de la Société marocaine des sciences médicales et la collaboration de la Société marocaine de pédiatrie. Placé sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ce congrès international se tiendra à l'hôtel Kenzi Farah sous le thème “Hématologie 2004: Nécessité d'une synergie clinique et biologique”.L'initiative d'une telle rencontre revient à des hématologistes marocains, français et belges ainsi qu'à des biologistes et cliniciens.Les thèmes retenus pour les différents ateliers et conférences qui jalonneront les trois journées de travail laisseront, selon les organisateurs, une grande place aux échanges entre professionnels.. Le nouveau Conseil des administrateurs d'Al AkhawayneDe nouvelles personnalités viennent d'intégrer le Conseil des administrateurs de l'université, présenté le 29 janvier dernier. Les nouveaux membres sont André Azoulay, Abdelaziz Meziane Belfkih, Abbas El Jirari (conseiller de SM le Roi), Mohamed Mounir El Majidi (secrétaire particulier du Souverain), Mohamed Benaïssa, Fathallah Oualalou, Mustapha Bakkoury, Bassim Jaï Al Hokaïmi, Amina Benkhadra, Khaled Al Ankari (ministre de l'Enseignement supérieur d'Arabie saoudite), Jordi Pujol (ancien président du gouvernement catalan) et Marcia Israel Curley (ancienne sous-secrétaire d'Etat américaine).Par ailleurs, cet organe composé de 35 membres a élu son nouveau bureau en plus des présidents de trois comités. Siégeront au bureau, Abdellatif Jouahri comme chancelier, Mustapha Bakkoury, vice-chancelier et Amina Benkhadra au poste de secrétaire générale. En outre, Larbi Belarbi, DG de Somaca, a été désigné président du Comité académique, alors que Khalid Oudghiri, PDG de BCM/Wafabank, prendra les destinés du Comité de développement et enfin Noureddine Omary, PDG de la BP, assurera la présidence du Comité finances et budget.. Un débat sur le développement“La gestion axée sur les résultats en matière de développement” est le thème de la table ronde qui va être organisée à Marrakech conjointement par la Banque Mondiale et la Banque africaine de développement, du mercredi 4 au vendredi 6 février.. L'ONEP rembourse deux emprunts de la BADDans le cadre de l'optimisation de son portefeuille, l'Office national de l'eau potable a décidé de rembourser par anticipation deux emprunts de la Banque africaine de développement dont l'encours est de 500 millions de DH environ. Ce remboursement se fera par le biais d'une levée de fonds sur le marché local.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc