×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Courrier des Lecteurs

Le Maroc grimpe dans l'Investable Index

Par L'Economiste | Edition N°:303 Le 06/11/1997 | Partager

Depuis le 3 novembre, le poids du Maroc dans l'Investable Index de la SFI passe de 0,5% à 0,7%.
Les valeurs sélectionnées l'ont été sur la base du volume minimum de la capitalisation (50 millions de Dollars) et du niveau de liquidité mesuré par le volume de transactions annuelles effectuées sur la valeur (10 millions de Dollars). Les onze valeurs marocaines retenues sont constituées des bancaires (BCM, BMCE et Wafabank), de Crédor et Eqdom, de la SNI et ONA, de Samir, des Brasseries du Maroc, de Cior et de Sonasid.

A rappeler qu'un indice spécifique Maroc (Stand Alone Index) avait été créé avant l'entrée effective du Maroc dans l'Investable Index. Il avait permis le suivi des valeurs sélectionnées pendant une période transitoire, avec la collabo-ration d'Upline Securities. L'augmentation de 2 points du poids du Maroc dans l'Investable Index aura pour effet immédiat une réal-location quasi automatique des flux de fonds anglo-saxons. Le total des capitaux qui suivent directement les différents indices de la SFI est estimé à près de 7,5 milliards de Dollars.

Mouna KABLY

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc