×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

Casablanca: Six soumissionnaires pour le ramassage d'ordures

Par L'Economiste | Edition N°:1653 Le 02/12/2003 | Partager

. Une commission d'évaluation est en cours d'instruire les offres Le projet de gestion déléguée de la collecte des déchets à Casablanca est en phase finale. Après l'appel d'offres international lancé en août dernier, l'heure est à l'instruction des candidatures. En effet, une commission d'appel d'offres où sont représentées la wilaya et la mairie, a procédé à l'ouverture des plis. Sur les 32 sociétés qui ont retiré le CPS (cahiers de prescriptions spéciales), seules 6 ont soumissionné. Pour un responsable de la wilaya, «certaines des entreprises qui n'ont pas soumissionné se sont associées aux autres». Mais il est à noter que Lydec, BMCI Finance, l'ONA et Auto-Hall ont fait partie des absents lors de l'ouverture des plis. Après vérification des dossiers administratifs, la commission a retenu l'ensemble des offres (les 6 sociétés). Il s'agit de Segedema, qui postule pour les zones 1 et 3, Tecmed pour les zones 2 et 4 et Ecomed Gestion des Déchets opte pour la zone 2. Par ailleurs, GMF Pompage Assainissement et Jacorossi Imprese se disputent la zone 5; Smarcollect est en compétition avec Segedema pour les zones 1 et 3. Parmi ces postulants, figurent des Américains, des Français, des Italiens et des Espagnols. Il est à noter que l'ex-CUC, initiatrice de cette opération, avait scindé Casablanca en cinq zones. La zone 1 est composée d'Anfa, Sidi Belyout, Moulay Youssef et Maârif. La zone 2 couvre Roches Noires, Mechaouer, El Fida, Drissia, Bouchentouf et Mers Sultan. La 3 est constituée de Aïn Chock, Sidi Maârouf et Lissasfa. La 4 regroupe El Bernoussi, Aïn Sbaâ et Hay Mohammadi. La zone 5 englobe Moulay Rachid, Sidi Othmane, Ben Msick, Sidi Moumen, Ahl Loghlame, Salmia et Sbata. Par ailleurs, une commission d'évaluation est en train d'examiner les critères techniques. Des experts des différents départements concernés (wilaya, Conseil de la ville, Inspection de l'Aménagement du territoire…) étudient la qualification des staffs des entreprises candidates, leur expérience, leurs prévisions d'investissement et bien d'autres critères. Cette évaluation technique sera suivie de celle d'ordre financier. Et c'est le principe du moins-disant sur la base de prestations équivalentes qui est mis en avant. Le choix définitif se portera selon un responsable local, sur au moins 2 sociétés (minimum exigé par l'appel d'offres) et au plus 5 (en fonction des 5 zones). Les adjudicataires auront à gérer le service pour une période de 10 ans.


Hay Hassani, hors jeu

L'arrondissement Hay Hassani n'est pas concerné par cette gestion déléguée. En fait, l'exploitation du service en matière de gérance de la collecte des déchets, d'évacuation et nettoiement des voies et des places publiques ne s'appliquera qu'aux 15 arrondissements. Pour cause, l'ex-commune Hay Hassani a déjà confié la gestion de ce service à un opérateur privé (Les Eaux de Marseille) jusqu'à février 2005. Après cette date, l'arrondissement sera réintégré, principe de l'unité de la ville oblige, à la convention de gestion déléguée actuellement en préparation. A. J.

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc