×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Entreprises

Bourse: Aradei Capital brave la conjoncture

Par Franck FAGNON | Edition N°:5891 Le 25/11/2020 | Partager
Elle veut lever 500 millions de DH pour une IPO d'une taille globale de 600 millions de DH
La foncière va financer un ambitieux plan de développement
Au passage, elle évite une nouvelle année blanche en termes d'introductions

Après avoir préparé le milieu des affaires à son introduction en Bourse, Aradei Capital, filiale de Label'Vie, brave une conjoncture exceptionnelle pour franchir le pas de la cote en décembre prochain. La foncière veut lever 500 millions de DH par augmentation de capital (souscription du 1er au 4 décembre) pour financer sa croissance. A 400 DH, le prix de l'action valorise la foncière à 3,76 milliards de DH. Outre l'augmentation de capital, la Berd va céder 250.000 titres au grand public à 100 millions de DH.

aradei-capital-091.jpg

Aradei Capital est à la tête d'un patrimoine de 29 actifs répartis dans 15 villes avec près de 312.000 m² de surface locative totale et plus de 500 locaux commerciaux (Ph. Aradei Capital)

A la tête d'un patrimoine de 29 actifs répartis dans 15 villes avec près de 312.000 m² de surface locative totale et plus de 500 locaux commerciaux, Aradei Capital va développer ce portefeuille, entre autres, par la mise en valeur des espaces non exploités adjacents. Le groupe envisage d'investir dans de nouvelles catégories d'actifs dans le professionnel, le résidentiel et l'industriel pour assurer une diversité de son offre immobilière. La stratégie s'appuie aussi sur des investissements dans des projets greenfield (galeries commerciales, résidentiel...). La foncière restera à l'affût des opportunités de croissance externe qui se présenteront. Des investissements sur le plan régional sont envisagés à moyen et long terme.

Fort de son expérience dans le secteur, Aradei Capital compte parmi ses actionnaires, outre la Berd, REIM International Limited et le fonds de pension sud-africain GEPF géré par Public Investment Corporation. En s'introduisant sur le marché casablancais, Aradei Capital va s'ouvrir aux institutionnels réticents à l'investissement dans des titres non cotés ou disposant d'une poche limitée. En outre, elle offrira une alternative aux particuliers désirant investir dans des actifs immobiliers à rendement locatif avec la liquidité en plus.

La moitié de l'activité d'Aradei Capital est liée à la distribution alimentaire, un secteur parmi les plus résilients dans le contexte actuel. Néanmoins, l'impact sur le chiffre d'affaires 2020 est estimé à 78 millions de DH. Sur les six prochaines années, la foncière maintiendrait un taux de distribution stable de 85%. "Le montant de l'IPO est calibré pour continuer à permettre à la société de servir des niveaux de rendement optimisés", est-il indiqué.

Depuis l'introduction en Bourse d'Immorente en 2018, le marché s'est un peu familiarisé avec ce type d'entreprise. Comme son prédécesseur, Aradei Capital a été conseillé par CFG Bank Corporate Finance. Valoris Corporate Finance et Capital Trust Finance composent le reste du pool de banques d'affaires conseil pour cette opération. Cette dernière viendra mettre fin à deux ans de disette, la dernière IPO étant celle de Mutandis en décembre 2018.

F.Fa

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc