×Membres de L'Economiste Qui sommes-nousL'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Economie

Agadir, nouveau fief de l’aquaculture

Par Ghizlaine BADRI | Edition N°:5883 Le 12/11/2020 | Partager
24 projets aquacoles, dont 4 en algoculture et 20 en conchyliculture
11 projets en cours sur 438 ha
Une ZI dédiée dans la région de Tiggert à l’étude
zone-aquaculture-083.jpg

Dans la région Souss-Massa, 177 unités de production sont disponibles pour la mise en place de fermes aquacoles. Il s’agit pour la plupart de conchyliculture

La région de Souss Massa passe à la vitesse supérieure et amorce ses projets de développement de la filière aquacole en multipliant ses partenariats.

«Nous avons décidé de nous diversifier et ajouter aux deux secteurs phares de la région l’agriculture et la pêche, l’aquaculture. Si pour le premier secteur, nous souffrons de problèmes hydriques qui nous ont contraints à stopper l’exploitation de nos terres, nous sommes limités par le second qui se concentre à 70% dans les provinces du sud, avec des espèces de poissons qui migrent vers ces régions à fort potentiel. Néanmoins, notre région conserve une grande partie de ses usines de transformation», a précisé Brahim Hafidi, Président de la région de Souss Massa.

La valorisation de l’aquaculture permettra à la région de Souss Massa de devenir un véritable pôle de développement et d’intégration avec un potentiel de 180 km de côte de la région d’Imessouane jusqu’à la province de Tnine Aglou. Pour développer l’ensemble de ses potentialités, l’Agence Nationale pour le Développement de l’Aquaculture (ANDA), a intégré l’Agadir Haliopôle Cluster (AHP) dans le programme de mise en œuvre de sa stratégie de développement au niveau de la région.

«Nous avons l’intention d’encourager l’investissement privé en aquaculture marine au niveau de la région, le suivi d’actions pour l’amélioration de l’environnement des affaires, ainsi que la promotion de la formation professionnelle en aquaculture et ce à travers l’organisation de séminaires, ateliers et conférences visant la vulgarisation de cette filière et le renforcement des capacités des aquaculteurs et porteurs de projets», a indiqué Ali Oukacha Directeur Général d’Agadir Haliopole Cluster (AHP).

La convention signée entre l’ANDA et la Région Souss Massa a pour vocation la création de fermes aquacoles destinées aux coquillages et aux algues, l’attraction des investisseurs en favorisant les incitations pour accompagner les jeunes promoteurs et les coopératives de valorisation ainsi qu’une participation à hauteur de 20% à l’investissement avec un plafond de 10 millions de DH octroyé dans le cadre des 4 projets retenus dont 6 concernent des jeunes promoteurs. Un autre projet américain destiné à valoriser 17 ha dans la région de Tiznit serait en cours, avec la création de 250 emplois.

technique-aquaculture-083.jpg

«Par ailleurs, nous avons demandé à Haliopolis d’effectuer des études dans la région de Tiggert pour des aménagements dont le coût est de 40 millions de DH en partenariat avec le ministère de la Pêche Maritime afin de créer une zone industrielle dédiée», ajoute Brahim Hafidi.

Dans le cadre de la vision stratégique de la région, l’ambition est la valorisation du poisson à travers les filières de transformation locales, qui permettra à terme d’importer le produit frais d’Europe et d’Afrique pour une transformation sur place. Une production qui sera ensuite acheminée vers les marchés à l’export.

«Ces projets auront un impact mesurable et substantiel en matière de création de valeur ajoutée, de réduction d’empreinte écologique et d’amélioration de la qualité de vie des marins pêcheurs ayant choisi de se lancer dans l’aquaculture comme activité complémentaire à la pêche artisanale,» conclut, pour sa part, Mohammed Amine Mansouri, Chef de service des études de l’ANDA.

                                                                   

Accompagnement sur-mesure

carte-laquaculture-083.jpg

Source: ANDA

Retenus dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’aménagement aquacole de la région lancé par l’ANDA, ces projets prévoient, à l’horizon 2023, une production de 13.000 tonnes pour un investissement de 248 millions de DH et la création de 319 emplois directs. Une stratégie pour valoriser le potentiel aquacole de la région, qui est de l’ordre de 81.000 tonnes par an sur une superficie de 4.110 ha permettant ainsi de créer des conditions propices à l’investissement dans la filière. Pour assurer la mise en place de ces projets, et en partenariat avec l’ANDA et les autres intervenants, le Conseil mobilise une enveloppe de 20 millions de DH qui s’ajoute au montant de 12 millions de DH programmés par le département de la pêche maritime pour accompagner des investissements structurants dans la région. Le potentiel de production aquacole, corrélé aux atouts environnementaux est de quelque 2.805 hectares disponibles, répartis sur 187 unités de production, pour la réalisation de projets de fermes aquacoles comprenant la conchyliculture et l’algoculture.

Ghizlaine BADRI

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS
  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc