×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Régions

Rabat: Le coût du panier de la ménagère s’envole

Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5847 Le 21/09/2020 | Partager
Les prix de la majorité des légumes s'enflamment
De même pour la viande de poulet vendue à près de 17 DH le kg
Sécheresse, baisse de l'offre, spéculation… Les raisons évoquées

Depuis quelques jours, les prix de la majorité des légumes s'envolent dans les différents marchés de quartiers de Rabat. Ce qui compliquera certainement davantage le quotidien des Rbatis en cette période de pandémie.

Une tournée dans le marché d’Akkari permet de constater une hausse de plus de 10% touchant la plupart des légumes. Ainsi, seul le prix des oignons reste encore en dessous de 5 DH le kg, alors que celui des autres légumes est généralement supérieur à 8 DH le kg. C’est le cas notamment des tomates, des pommes de terre et des carottes. Pour la courgette, le navet, l'aubergine et la courge, il faut débourser près de 10 DH le kg, et encore plus pour les haricots verts et blancs.

La même tendance est constatée pour les fruits, dont les prix restent inaccessibles pour les familles à revenu modeste. Le coût de la vie de cette catégorie sera également impacté par la hausse spectaculaire du prix de la viande de poulet qui avoisine 17 DH le kg.

Pour certains marchands, le prix de la viande de volaille risque encore de grimper. Concernant les causes derrière cette flambée des prix, difficile d’obtenir des précisions des services concernés. Les professionnels, eux, avancent divers facteurs. En premier lieu, la sécheresse qui frappe de plein fouet cette année l’activité agricole.

«La situation s'aggravera davantage l’année prochaine, si le ciel n’est pas clément», s’inquiète un grand agriculteur de la région d’Agadir, considéré comme un champion de la production maraîchère au Maroc. «Rechercher de l’eau à partir de la nappe phréatique est devenu difficile et très coûteux», se plaint-il. «La situation, inquiétante et critique, devrait interpeller sérieusement les décideurs sur une utilisation rationnelle de l’eau», insiste-t-il.

Par ailleurs, la majorité des légumes ne sont pas produites pendant la période de l’été, selon un responsable de l’association des commerçants du marché de gros de fruits et légumes de Rabat. Ce dernier pointe du doigt la spéculation pratiquée par certains intermédiaires présents le long du circuit de commercialisation, de la ferme jusqu'au consommateur final.

Pour la hausse du prix du poulet, en plus du facteur de la chaleur en cet été, on évoque aussi le retrait forcé du marché des petits éleveurs en raison de la pandémie. «Ceci laissera le champ libre aux gros producteurs pour fixer les prix», confie un professionnel du secteur, qui rappelle, également, l’annulation des cérémonies de mariage cet été.

                                                                      

Culture maraîchère: La région assure 1,4 million de tonnes

legumes-047.jpg

En général, l’approvisionnement de la capitale en fruits et légumes ne pose pas de problème, puisque la ville se trouve dans une région (Rabat-Salé-Kénitra) considérée comme un fleuron de la production maraîchère de saison. Pour cette année, la région totalise 41.000 ha, ce qui permettra de garantir un approvisionnement varié du marché, tout au long des saisons, selon la Direction régionale de l’agriculture. Ainsi, la production attendue pour cette campagne agricole (2019-2020) est estimée à 1,4 million de tonnes en produits maraîchers, avec une offre étalée sur toute l’année.

Noureddine EL AISSI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc