×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Mounia Boucetta et Madaëf

Par Nadia SALAH | Edition N°:5702 Le 20/02/2020 | Partager

Mounia Boucetta indique qu’elle n’a rien à voir avec l’affaire des démolitions ordonnées par le Caïd de Taghazout, suite à une grosse colère royale. Le nom de l’ancienne secrétaire d’Etat aux affaires étrangères est en effet quelques fois cité dans l’affaire. «Il est vrai que j’ai eu un poste de responsabilité dans la filiale de la CDG, Madaëf» dit Boucetta, Mais elle l’a exercé pendant moins de trois ans avant d’être nommée Secrétaire d’Etat auprès du ministre des affaires étrangères. Entre temps, une réorganisation de la CDG a modifié les attributions de cette société. Ingénieure de l’EMI, elle a fait sa carrière au ministère du Commerce, où on lui doit la modernisation des petits commerces traditionnels et l’installation de la normalisation, entre autres.

N.S.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc