×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    Sport et bien-être: Un salon pour rehausser les standards

    Par Jean Modeste KOUAME | Edition N°:5697 Le 13/02/2020 | Partager

    Un salon annuel dédié au sport et au bien-être à vocation continentale. Tel est le pari de Mehdi Sekkouri pour développer la pratique, la formation, le management ou encore contribuer au dynamisme de l’industrie du sport sur le continent.

    Le microcosme de l’industrie du sport se réunira du 26 au 29 mars prochains au pôle urbain de Casa Anfa pour la 1re édition d'Africa Sports Expo: équipementiers, marques, fabricants, enseignes, salles de sport, instituts de formation…

    Plus de 180 exposants de 25 pays présenteront leurs produits et innovations aux 40.000 visiteurs attendus. Nous sommes bien loin des statistiques de l’ISPO Munich, le plus grand salon international multisectoriel de l'industrie du sport avec ses 2.800 exposants.

    «Si tous les acteurs (privé, public, institution continentale) participent à cet élan, en 2-3 ans, nous pourrons très facilement atteindre les 400-500 exposants et devenir une référence mondiale», soutient Mehdi Sekkouri, organisateur de l’événement omnisports et PDG de Stadia.

    Il n’est pas à son coup d’essai, puisqu’il a organisé un événement similaire non loin du phare d'El Hank (Casablanca), mais uniquement orienté sur le Maroc. «Déjà en termes de marché, un salon orienté complètement vers l’Afrique est beaucoup plus intéressant pour les exposants et partenaires. Resté uniquement orienté sur le Maroc, l’on n’aurait pas tenu longtemps», explique-t-il.

    Africa Sports Expo accueillera également des institutions sportives locales et internationales. 25 fédérations ont confirmé leur participation. Au programme, des conférences, débats et contenus aux standards européens, avec une centaine d’experts internationaux qui viendront débattre de tous les sujets d’actualité, promet l’organisateur.

    La journée de clôture sera marquée par la remise de trophées (Africa Sports Awards), pour valoriser les bonnes pratiques, mettre en lumière des initiatives et rendre hommage aux champions et personnalités sportives du continent. Le Sénégal sera le pays à l’honneur de cette édition.

    Une importante délégation sénégalaise est attendue, pour «mobiliser à l’approche des Jeux olympiques de la jeunesse, que nous abriterons en 2022», explique Ibrahim Al Khalil Seck, ambassadeur du Sénégal au Maroc.

    M.Ko.

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc