×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

    Entreprises

    Réseau Entreprendre Maroc reconnu d’utilité publique

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:5695 Le 11/02/2020 | Partager
    Il gagne ainsi en crédibilité et bénéficiera d’avantages fiscaux
    400 bénévoles et 286 entrepreneurs accompagnés
    Plus de 28 millions de DH en prêt d’honneur octroyés
    mehdi-laraki-095.jpg

    Mehdi Laraki: «Depuis sa création en 2005, le Réseau Entreprendre Maroc a accompagné 286 jeunes pousses dont 86% sont en activité depuis plus de 3 ans» (Ph. M.L.)

    C’est une nouvelle étape de franchie pour le Réseau Entreprendre Maroc. Suite à la publication au bulletin officiel paru en novembre dernier, se référant au décret 2.19.930, l’association est désormais reconnue d’utilité publique.

    Cette reconnaissance octroie plusieurs avantages au réseau comme gagner en crédibilité auprès des partenaires, collecter plus facilement les fonds nécessaires à ses actions et mieux encore elle pourra bénéficier d’avantages fiscaux.

    En effet, l’association aura désormais la possibilité de recevoir des dons déductibles d'impôt. «L’acquisition du statut d’utilité publique est le fruit du travail de toute une équipe, mettant en exergue la qualité, l’efficacité et la bonne gouvernance du réseau au service de ses partenaires», tient à souligner le management de l’association.

    Le Réseau, présent au Maroc depuis 2005, a pour vocation d’identifier et de faire émerger tout nouvel entrepreneur en l’accompagnant vers le succès et en lui facilitant la création d’entreprise. Il repose sur l’investissement de patrons et hauts cadres bénévoles engagés au service des entrepreneurs. L’objectif étant de capitaliser sur leurs acquis afin de contribuer à l’éclosion de jeunes pousses.

    «Le financement ne représente que 20% de notre valeur ajoutée. Ce qui compte réellement c’est l’accompagnement, le temps consacré par les mentors et le partage d’expérience», insiste Mehdi Laraki, président du Réseau Entreprendre Maroc. En effet, le réseau est basé sur un principe simple, encadrer les lauréats dès leurs premiers pas, une période critique durant laquelle la mortalité entrepreneuriale est la plus élevée.

    Créé grâce à l’initiative de chefs d’entreprise engagés dans l’accompagnement entrepreneurial, Réseau Entreprendre Maroc est aujourd’hui présent dans 8 villes dont Casablanca, Marrakech, Rabat, Agadir, El Jadida, Khouribga, Ben Guérir et Tanger. L’association compte ouvrir des bureaux dans deux autres régions en 2020. Elle a pu accompagner plus de 286 entrepreneurs, dont 86% exercent depuis plus de 3 ans dans le pays et emploient plus de 1.100 personnes. 

    Depuis 2011, le réseau a accordé plus de 28 millions de DH en prêt d’honneur afin de créer, sauver ou reprendre des entreprises à fort potentiel. Par ailleurs, le Réseau compte près de 400 chefs d’entreprises et hauts cadres qui apportent leur savoir et soutien aux entrepreneurs.

    T.E.G.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc