×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Economie

    Santé: Les intentions du nouveau ministre...

    Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:5630 Le 07/11/2019 | Partager
    Khalid Aït Taleb veut garantir la continuité des services, via l’obligation de la garde
    Un budget en hausse de 14,5% en 2020
    Des unités mobiles dans le monde rural
    sante-030.jpg

     L’enveloppe consacrée au ministère de la santé au cours de 2020 s’élève à 18,684 milliards de DH, soit une augmentation de 14,5% par rapport au budget de 2019. Le PLF 2020 a octroyé à ce département 4.000 postes budgétaires

    Première sortie du nouveau ministre de la Santé devant la Commission des secteurs sociaux de la Chambre des représentants où il devait présenter son budget pour 2020. D’emblée, Khalid Ait Taleb a fait bonne impression en commençant par saluer un par un l’ensemble de l’assistance, composée de députés, d’employés et de journalistes.

    En aparté, des parlementaires ont évoqué sa première décision en tant que ministre de la Santé et qui avait consisté à imposer aux médecins une permanence dans les centres de santé jusqu’à la fin du temps administratif, 16h30. Cette décision a été contrecarrée par des syndicats des milieux hospitaliers.

    En tout cas, après avoir passé en revue les principales réalisations de ce département au cours de 2018 et de 2019, l’ancien directeur du CHU de Hassan II de Fès a décliné son plan d’action pour l’année prochaine. Le PLF 2020 a consacré au département de la Santé un budget de 18,684 milliards de DH, soit une augmentation de 14,5% par rapport à l’enveloppe de 2019.

    En plus, le secteur s’est vu octroyer 4.000 postes budgétaires pour l’année prochaine. Son plan d’action aborde le renforcement de l’offre de santé en garantissant la continuité des services de santé. Ainsi, il prévoit la création de l’obligation de la garde, avec des mesures d’accompagnement et «la mise à niveau des établissements de santé pour améliorer leur attractivité auprès des citoyens».

    Pour lui, il faut leur garantir en permanence l’approvisionnement en médicaments, à travers la mise en place de mécanismes organisationnels et techniques. Déjà, au cours des deux dernières semaines, les régions ont bénéficié d’une dotation de 30 millions de DH pour cet effet. Il faut également assurer une meilleure répartition des ressources humaines à travers une meilleure mobilité à même de répondre aux besoins de la population en matière de soins.

    Le ministre veut rapprocher les services de santé des citoyens, à travers le suivi de leurs mouvements dans le monde rural. Ainsi, des unités mobiles seront mises en place dans les souks hebdomadaires. Autre chantier, la continuation des plans d’action annuels du programme de réduction des disparités spatiales et sociales dans le monde rural 2017-2023.

    L’opération de prise en charge cible les populations exposées aux vagues de froid durant la période entre le 15 novembre 2019 et 30 mars 2020. Pour les accompagner, il est nécessaire de les encadrer par des conventions régionales avec les walis. Il faudra également élargir les services de la consultation médicale à distance en recourant à la télémédecine qui englobera 123 communes rurales enclavées.

    Sur un autre plan, Khalid Ait Taleb veut renforcer les infrastructures hospitalières à travers notamment la construction de 12 nouveaux centres hospitaliers ayant une capacité globale de 1.810 lits. L’assiette foncière de 10 des 12 centres est délimitée. Ils seront localisés à Mohammédia, Moulay Yacoub, Ouazzane, Zagora, Azilal et un hôpital de psychiatrie à Béni Mellal, Guercif, Sidi Ifni et Ouarzazate. Quant aux deux autres centres situés à Berkane et Sidi Slimane, le foncier est en cours de règlement.

    Parallèlement, il s’agit de renforcer les équipements biomédicaux, à travers la mobilisation d’une dotation de 433 millions de DH à cet effet. La maintenance de ces équipements nécessite la mobilisation de 175 millions de DH. En outre, la poursuite des travaux de construction de trois CHU de Tanger avec 771 lits, Agadir 867 lits et celui de Laâyoune (500 lits). Le lancement des travaux de rénovation du CHU Avicenne de Rabat est programmé. Il disposera de 1.006 lits, financé par un compte spécial, alimenté par des dons des pays du Golfe.

    Le ministre n’a pas ignoré le soutien au plan national des urgences. Plusieurs mesures seront prises comme l’activation des services d’aide médicale d’urgence dans quatre régions: Daraâ-Tafilalt, Béni Mellal-Khénifra, Guelmim Oued Noun et Dakhla Oued Eddahab. Souss-Massa et Laâyoune Sakia Al Hamra seront concernés par la mise à niveau.

    Le ministre compte créer des annexes aux services mobiles des urgences et de la réanimation médicale (Smur) au niveau de 20 centres hospitaliers provinciaux. Parallèlement, il est nécessaire de renouveler le parc des véhicules d’assistance en achetant de nouvelles ambulances pour couvrir l’ensemble du pays. Pour compléter l’offre, il encourage le partenariat avec le secteur privé pour renforcer les services d’urgence.

    Hôpitaux de proximité

    Le programme du ministre prévoit la construction de 13 hôpitaux de proximité, avec une capacité d’accueil de 585 lits. Le foncier est apuré pour 7 établissements qui seront réalisés à Boulmane, Tafraout, Ain Taoujtat, Oulad Berhil, Lakhssas, Ain Bani Mathar et Tamansourt. 6 sont en cours d’apurement pour Kariat Ba Mohamed, Bab Barad, Machraâ Belksiri, Boumia, Tahla et Tamsamane. En outre, deux hôpitaux du jour seront construits à Oujda et Jabha près de Chefchaouen. A cela s’ajoutent l’extension et la mise à niveau de 4 centres hospitaliers provinciaux à Bouaârfa, Jerada, Benslimane, Sidi Bennour.

    Mohamed CHAOUI

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc