×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Régions

    Tamesna abritera la future Cité des métiers et compétences

    Par Noureddine EL AISSI | Edition N°:5600 Le 25/09/2019 | Partager
    Les travaux démarrent avant avril prochain, l’ouverture prévue en 2022
    Les détails de la carte de formation présentés par l’OFPPT
    4.220 places pédagogiques, et 93 filières de formation, digital et offshoring en tête

    Après Agadir, l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) se prépare au lancement imminent du concours architectural concernant la future Cité des métiers et des compétences (CMC) de la région de Rabat Salé Kénitra (R.S.K). Les détails de ce projet viennent d’être présentés par Loubna Tricha, DG de l’OFPPT, lors d’une rencontre avec les responsables et les élus de la région.

    Une réunion qui avait pour objectif d’enrichir et compléter l’offre de formation suggérée et d’arrêter la carte de formation définitive à retenir pour cette région. «Dès que la carte sera validée, nous lancerons aussitôt le concours architectural de la future CMC de la région de R.S.K, a affirmé la DG de l’office. Ce qui va permettre d’entamer les travaux de construction avant la fin du premier trimestre de l’année prochaine pour une mise en service prévue lors de la rentrée 2022», a-t-elle précisé.

    Le foncier pour la réalisation de ce projet, soit 10 ha, a été déjà mobilisé au niveau de la ville nouvelle de Tamesna. La capacité d’accueil de la future CMC de la région de Rabat s’élève à 4.220 places pédagogiques dont 415 pour le pôle agriculture prévu à Kénitra. L’offre de la carte de formation envisagée pour la région est composée de 93 filières réparties sur 11 pôles.

    Le pôle digital et offshoring vient en tête avec 860 places pédagogiques et une vingtaine de filières. Il est suivi de celui du tourisme (600 places) et le pôle santé (580 places) qui sera situé au niveau de Madinat Al Irfane à Rabat. A noter que 71 des filières proposées portent sur une formation diplomante, alors que le reste concerne une formation de qualification.

    A l’instar des autres CMC, celle de la région de Rabat sera dotée d’un internat qui va assurer l’hébergement des stagiaires dans de bonnes conditions. A ce titre, la responsable de l’OFPPT tient à rappeler que le concept adopté pour les 12 CMC prévues dans les régions du pays consiste à réunir l’ensemble des conditions favorables pour assurer une formation de qualité permettant une meilleure insertion professionnelle des lauréats. Il s’agit de sites qui tirent leur spécificité de trois piliers fondamentaux: un espace pédagogique moderne, une ingénierie de formation actualisée et un capital humain valorisé.

    Rappelons que la réalisation des 12 cités va nécessiter un budget estimé à 3,6 milliards de DH. Pour le centre de Rabat, le conseil de la région compte y investir une enveloppe de 70 millions de DH.

    Constats

    tamesna-bus-00.jpg

    La présentation faite par la responsable de l’OFPPT a suscité un débat avec des constats formulés par les élus et les représentants de la société civile. Les chambres professionnelles de la région réclament leur implication dans l’élaboration de ce projet notamment en ce qui concerne le choix des filières. Elles soulèvent, à ce propos, l’absence d’une offre de formation dédiée à l’artisanat, un secteur d’une grande importance au niveau de la région. Même constat pour le secteur de l’agroalimentaire. Une autre grande question qui taraudait l’assistance: Quid des centres déjà existants de l’OFPPT ainsi que ceux du secteur privé?...
    Une chose est sûre, impossible de réussir ce projet, sans améliorer le flux du transport public vers la ville de Tamesna.  

    Noureddine EL AISSI

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc