×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    International

    La Turquie annonce des réformes

    Par L'Economiste | Edition N°:5493 Le 11/04/2019 | Partager

    La Turquie a dévoilé une feuille de route visant à relancer son économie atone et rassurer les marchés. Elle comprend notamment des mesures pour renforcer le secteur bancaire et combattre l’inflation qui a atteint un niveau record. Le capital des banques publiques serait renforcé à l’aide d’obligations d’Etat à hauteur de 28 milliards de livres turques (4,3 milliards d’euros) et les banques privées seraient aidées si nécessaire.

    Alors que l’inflation annuelle est d’environ 20%, le ministre des Finances Berat Albayrak, également gendre du président Recep Tayyip Erdogan, a promis des réformes dans le secteur de l’agriculture pour combattre la hausse des prix de l’alimentation qui a durement frappé les Turcs au porte-monnaie.

    Pour augmenter les recettes de l’Etat, il a indiqué qu’une réforme des impôts serait entreprise, avec une réduction de l’impôt indirect au profit de l’impôt direct guidée par le principe d’une contribution plus juste des revenus les plus élevés.

    Le ministre turc des Finances a en outre affirmé que d’autres plans d’action seraient annoncés dans les mois à venir. Tout en évoquant un «master plan» pour le tourisme, où l’objectif est d’attirer 70 millions de visiteurs annuels d’ici 2023, contre 40 millions l’an dernier.

    Alors qu’aucune élection n’est prévue jusqu’à 2023, «la période qui s’ouvre va être celle des réformes économiques structurelles», a assuré le ministre des Finances. Il y a urgence. L’économie traverse sa première récession en 10 ans, l’inflation annuelle, alimentée par l’érosion de la livre turque, a atteint un niveau record et le chômage a bondi à 13,5% en décembre, au plus haut depuis 2010.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc