×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    BAD prévoit 4% de croissance pour 2020

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5434 Le 18/01/2019 | Partager

    BAD prédit 4% de croissance pour le Maroc… en 2020. Avant cela, elle poursuivra sa décélération en 2019 à 2,9%, comme le prévoit le HCP également (voir aussi article). Et ce en raison du «léger recul de la valeur ajoutée du secteur primaire», indique la banque africaine de développement dans son rapport sur les perspectives économiques à moyen terme pour l’Afrique. Elle estime d’ailleurs l’économie marocaine «résiliente» en dépit d’une légère augmentation du déficit budgétaire à 3,9%. Un déficit qui «devrait graduellement baisser sous l’effet de la consolidation budgétaire et des réformes fiscales, la rationalisation des dépenses publiques et une mobilisation accrue des recettes».

    M.A.B.    

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    1. CONTACT

      +212 522 95 36 00
      abonnement@leconomiste.com
      mareaction@leconomiste.com
      redaction@leconomiste.com
      publicite@leconomiste.com
      communication@leconomiste.com

      70, Bd Al Massira Khadra
      Casablanca, Maroc

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc