Entreprises

Startups: Le dispositif d’accompagnement se renforce

Par Hassan EL ARIF | Edition N°:5331 Le 08/08/2018 | Partager
Un appel à manifestation d’intérêt pour la sélection de dix nouvelles structures
Plus de 700 millions de DH mobilisés par les sociétés de gestion sélectionnées

Nouveau coup d’accélérateur au fonds Innov Invest. Après une première édition, la Caisse centrale de garantie (CCG) vient de lancer un nouvel appel à manifestation d’intérêt pour la labellisation de dix nouvelles structures d’accompagnement des startups. Le dernier délai pour le dépôt des dossiers de candidature a été fixé au vendredi 10 août (http://www.ccg.ma/innovation).

L’avis cible les entités implantées au Maroc et opérant dans la prospection des projets, leur sélection en fonction de leur caractère innovant, l’accompagnement (coaching, mentoring, incubation…) des startups. Bien évidemment, ces structures devront également mobilier des financements pour les startups via des subventions ou des prix d’honneur.

Les dix structures qui seront labellisées pour une durée de trois années bénéficieront d’un financement pour attribuer le produit «Innov Idea» sous forme de subvention. Elles pourraient également octroyer des prêts d’honneur à travers le produit «Innov Start» aux projets innovants.

Selon les prévisions de la CCG, chaque structure d’accompagnement sera chargée d’encadrer dix startups par an, soit un total de 300 entités en 3 ans.

Le fonds Innov Invest est un dispositif gouvernemental, introduit par la loi de finances 2016 et doté d’un budget de 500 millions de DH. Un montant qui devrait en fait servir à lever des financements plus importants via notamment les sociétés de gestion.

Le dispositif d’appui aux startups et aux entreprises innovantes s’articule autour des sociétés gestionnaires et des structures d’accompagnement. Quatre sociétés ont déjà été sélectionnées en 2017 au terme d’un appel d’offres: Azur Partners, Global Nexus, Seaf et MITC Capital. Celles-ci ont déjà mobilisé plus de 700 millions de DH destinés à financer l’amorçage de projets innovants.

Le fonds Seaf Morocco Growth est opérationnel depuis avril dernier. Les investisseurs impliqués dans ce fonds sont la CCG et la BMCE côté marocain et Seaf et Wise Capital côté américain. L’américain Seaf est un opérateur basé à Washington et a déjà réalisé plus de 400 investissements dans 28 pays.

Avec des mises allant jusqu’à 20 millions de DH, il cible une vingtaine de startups marocaines innovantes. Il peut déjà tabler sur 180 millions de DH et peut arriver à 350 millions de DH. Pour son coup d’essai, Seaf a investi dans la société 3 Dental qui opère dans le secteur du MedTech et qui développe un projet de portée internationale ciblant le marché américain.

Pour sa part, Azur Partner a déjà mobilisé 350 millions de DH et doit finaliser la signature de la documentation juridique, notamment les pactes d’actionnaires. Mais d’ores et déjà, il est en train d’analyser 20 projets de startups.

Les autres sociétés de gestion devraient finaliser leur closing dans les prochaines semaines, au plus tard en septembre selon un opérateur. En plus des sociétés de gestion, la CCG a labellisé six structures d’accompagnement dont le rôle sera primordial dans le programme d’appui aux startups: La Factory, Cluster Solaire, Réseau Entreprendre, R&D Maroc, Start Up Maroc et Numa.

Rude compétition

«Les structures d’accompagnement joueront un rôle capital dans le cadre du dispositif Innov Invest car elles auront pour rôle de drainer les projets. Il est donc probable qu’une troisième édition de labellisation ait lieu, car plus il y a de ces structures, mieux c’est», confie le dirigeant d’une société de gestion. La sélection sera rude. Chaque structure devra posséder de sérieuses références, disposer des moyens de ses ambitions en termes d’assise financière et de ressources humaines qualifiées. Les candidats retenus seront ensuite invités par la CCG à présenter leurs propositions conformément à la procédure fixée par la Banque mondiale.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc