Entreprises

Le paiement numérique, boosteur de croissance?

Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:5331 Le 08/08/2018 | Partager
L’économie créerait plus de 35.000 emplois pour une croissance de 11,5% en 15 ans
Nombreux sont les avantages de ce mode de paiement
neil_fernandes_031.jpg

Fernandes, responsable des risques Mena chez Visa: «Nous pensons qu’éduquer et sensibiliser les consommateurs aux avantages des paiements numériques est essentiel pour changer les mentalités» (Ph. Visa)

- L’Economiste: Selon vous, pourquoi les paiements en espèces sont-ils si importants pour les Marocains?

- Neil Fernandes: En fait, l’enquête sur le commerce électronique et les paiements numériques que nous avons menée auprès des consommateurs marocains dans le cadre de la semaine de la sécurité montre que plus des deux tiers (77%) des acheteurs considèrent les paiements par carte comme l’option de paiement la plus répandue. Cependant, le recours au cash est toujours important au Maroc. Les consommateurs évoquent la sécurité, l’assurance de la livraison des achats et la nécessité de voir les produits avant leur paiement comme principaux facteurs. Il existe également probablement un attachement culturel et habituel à l’argent mais surtout une perception erronée que les coûts liés à l’acceptation des paiements numériques sont plus chers que ceux du cash. En lançant la Semaine de la sécurité au Maroc, nous visons à répondre à ces préoccupations en sensibilisant aux avantages du paiement par carte, notamment en matière de sécurité et de commodité.

- Par quel moyen peut-on faire évoluer les mentalités vers le paiement numérique?
- Nous pensons qu’éduquer et sensibiliser les consommateurs aux avantages des paiements numériques est essentiel pour changer les mentalités des consommateurs. Par exemple, aider les consommateurs à comprendre comment les paiements par carte sont rapides, sans contact et s’avèrent un outil précieux pour suivre les dépenses et la gestion de la dette par rapport aux paiements en espèces.  En outre, en démontrant les multiples niveaux de sécurité liés aux paiements numériques, nous pouvons renforcer la confiance des consommateurs et dissiper les craintes qu’ils pourraient avoir.

- Aujourd’hui, le potentiel du marché marocain est-il important en matière de paiement numérique?
- Si vous observez la démographie du Maroc, le pourcentage de la population jeune est élevé. Ce qui offre, par conséquent, un potentiel élevé pour l’adoption des paiements numériques. Chez Visa, nous sommes enthousiastes pour ce marché et nous croyons que des facteurs tels que la croissance de la popularité des achats en ligne et l’introduction de nouvelles technologies comme les portefeuilles mobiles verront les paiements numériques gagner en popularité dans les années à venir.

- Qu’apporte concrètement le paiement digital par rapport au paiement cash?
- Visa a récemment mené une étude sur les avantages du paiement digital dans laquelle 100 villes ont été analysées, y compris Casablanca, pour comprendre les avantages potentiels d’une société sans numéraire. Nous avons constaté sur une période de 15 ans, que les bénéfices nets potentiels dans ces villes s’élevaient à un total de 470 milliards de dollars. Il y a de nombreux avantages à réaliser avec les paiements numériques, mais pour n’en nommer que quelques-uns, il y a des avantages significatifs en termes d’économie de temps et de coûts, de réduction des taux de criminalité, d’augmentation des recettes fiscales pour le gouvernement et de relance de l’économie en général. En 15 ans, par exemple, l’économie marocaine pourrait créer 35.300 emplois supplémentaires et réaliser un taux de croissance du PIB de 11,5% démontrant ainsi l’ampleur des avantages du choix des paiements numériques par rapport aux paiements en espèces.

Propos recueillis par Moulay Ahmed BELGHITI

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc