×
Dérapage
Dérapage Par Mohamed CHAOUI
Le 24/05/2024

La dernière séance des questions orales de la Chambre des conseillers continue de faire des vagues. Particulièrement l’absence de réactivité de Mohcine Jazouli face au... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Archives

Articles de L'Edition N° 6727 Du Mardi 19 mars 2024

A La une

La majorité servie par ses adversaires politiques

Le chef du gouvernement doit une fière chandelle à Abdelillah Benkirane. Car, à chaque fois que l’opposition cherche à se refaire une santé et reconstituer ses forces pour contrecarrer la majorité, le patron du PJD entreprend son opération de casse. La dernière en date a concerné la réforme de la Moudawana. Lire la suite

Enquête L’Economiste-Sunergia - Pouvoir d’achat: Ça recule pour près d’un Marocain sur 2

La hausse du coût de la vie lors des dernières années a poussé beaucoup de Marocains à changer de modes de consommation. Face à la flambée des prix de certains produits, ils ont adapté leurs habitudes. En juin dernier, une enquête L’Economiste-Sunergia a montré que plus de la moitié des Marocains avaient réduit leur budget alimentation à cause de la hausse des prix. Lire la suite

Télécoms: Grosses perturbations Internet dans plusieurs pays

Acte de vandalisme ou simple accident? La fin de la semaine dernière a été marquée par de grosses perturbations sur Internet (fixe et mobile) dans près d’une dizaine de pays de l’Afrique de l’Ouest. A l’origine de cette situation, quatre câbles sous-marins de fibre optique qui ont été endommagés. Il s’agit de: ACE, Wacs, Sat et mainOne. Fort heureusement, un seul câble sous-marin est resté opérationnel, celui de Moov, filiale de Maroc Telecom en Côte d’Ivoire. Du coup, tout un nouveau routage s’est fait depuis jeudi dernier via l’infrastructure de la filiale de l’opérateur marocain, Moov Africa. Les coupures ont interrompu le réseau et affecté plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest. Lire la suite

Conseil de Bank Al-Maghrib: Le statu quo en perspective

Les regards se tournent aujourd’hui vers le siège de Bank Al-Maghrib à Rabat où se déroulera le premier conseil de la banque centrale de l’année. Les pronostics penchent vers le maintien du statu quo du taux directeur. «Il est encore tôt pour opérer un pivot», explique une source du marché. Lire la suite

Editorial

International

Culture

De bonnes sources

Politique

Courrier des Lecteurs

Société

Finances-Banques

Régions

Entreprises

Economie