×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:538 Le 28/06/1999 | Partager

Un milliard de DH chez la SODEA, plus les ERAC, plus le CIH, plus la BNDE, plus la CNCA, plus... C'est bien reparti pour les catastrophes financières publiques. L'économie publique marocaine n'abrite pas un, mais plusieurs Crédit Lyonnais, sans avoir, évidemment, les ressources fiscales et la profondeur du tissu économique français.
Les causes sont toujours les mêmes: l'Etat sait faire de la politique mais pas du tout de la gestion. Il y a vingt ans, il y avait une flotte de navires battant pavillon marocain. Elle a servi à faire de la politique avec des lignes politiques, des destinations politiques, des approvision-
nements politiques, des chargements politiques... Aujourd'hui, il n'en reste que l'ombre. Le contribuable a eu de la chance que les bateaux ne contenaient pas des milliers de marins. Sinon, après les catastrophes de gestion, il y aurait eu les catastrophes financières à cause de la fuite devant la décision.
Pendant que grossissent les trous financiers, parce que personne ne veut arrêter le processus, les écoles manquent de matériel, les hôpitaux courent après un bout de coton et du fil chirurgical... et aussi des enfants meurent, parce que l'eau de leur douar n'est pas potable. Sérieusement, où est le problème social le plus grave? Chez ces petits enfants ou bien chez les anciens employés d'entreprises publiques, qui auront avec les indemnités de liquidation plus d'argent qu'ils n'en ont jamais vu pour tenter de refaire leur vie?

Nadia SALAH

Chère lectrice, cher lecteur,

L'article auquel vous tentez d'accéder est réservé à la communauté des grands lecteurs de L'Economiste. Nous vous invitons à vous connecter à l'aide de vos identifiants pour le consulter.
Si vous n'avez pas encore de compte, vous pouvez souscrire à L'Abonnement afin d'accéder à l'intégralité de notre contenu et de profiter de nombreux autres avantages.

Mot de passe oublié?
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
ABONNEZ-VOUS

Vous êtes déjà abonné à L'Economiste mais vous n'avez pas reçu vos identifiants?
Contactez-nous à l’adresse abonnement@leconomiste.com pour les recevoir en indiquant: nom, prénom, email, entreprise, fonction et numéro de téléphone.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc