×
+ L'ÉDITO
Par Khalid BELYAZID
Le 24/01/2022
Virus

Plus contagieux qu’Omicron? Plus létal que Delta? C’est le virus des retards de paiement qui mute...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Sidérurgie: Enquête pour proroger la mesure de sauvegarde

Par L'Economiste| Le 16/08/2021 - 11:51 | Partager
Sidérurgie: Enquête pour proroger la mesure de sauvegarde

Saisi par les sidérurgistes sur les mesures de défense commerciale, le ministère de l’Industrie a annoncé l’ouverture d’une enquête de réexamen de la mesure de sauvegarde à partir de mardi 17 août. Celle-ci, qui expire en décembre prochain, concerne les importations du fil machine et du fer à béton. Cette requête avait été déposée en juin dernier par l’Association des sidérurgistes du Maroc (ASM) au nom des producteurs nationaux et a été déposée à nouveau en juillet suite aux remarques du ministère de l’Industrie.

L’ASM regroupe les quatre principaux producteurs nationaux (Sonasid, Riva Industrie, SomaSteel et Universal Industrial Steel), qui pèsent 70% de la production du fil machine et du fer à béton.

L’enquête permettra notamment de déterminer si la mesure de sauvegarde continue d’être nécessaire "pour réparer ou prévenir un dommage grave", explique le ministère.

Rappelons que la mesure de sauvegarde en vigueur datait de 2014 et a été prorogée pour une durée de trois ans avec une libéralisation progressive (décembre 2016, décembre 2017 et décembre 2018). Il s’agissait d’un droit additionnel de 0,55 DH/kg applicable au-delà des contingents de 146.410 tonnes pour les importations de fil machine et de 96.631 tonnes pour celles de fer à béton. Selon le ministère, le niveau du contingent du fer à béton a continué à augmenter de 10% par an, alors que celui du fil machine a été fixé à 146.410 tonnes durant la période de prorogation de la mesure de sauvegarde (2019, 2020 et 2021).