×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste

Flash

MAVT: Recul des souscriptions à fin août

Par L'Economiste| Le 19/09/2021 - 18:18 | Partager
MAVT: Recul des souscriptions à fin août

Les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor (MAVT) se sont établies à 92,6 milliards de dirhams (MMDH) à fin août 2021, en baisse de 8,2% par rapport à la même période de 2020, selon la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE).

Ce recul des souscriptions a concerné aussi bien les maturités à court terme que celle à long terme, précise la DTFE dans sa note de conjoncture du mois de septembre 2021.

Dans le détail, les souscriptions à court terme ont porté sur 45,1 MMDH contre 49,1 MMDH pour représenter 48,7% du total, après 48,6% un an auparavant, fait savoir la même source, ajoutant que les maturités à long terme sont revenues à 21,5 MMDH, contre 28,6 MMDH (23,3% du total, contre 28,4% un an auparavant).

En revanche, les maturités à moyen terme ont augmenté à 26 MMDH, contre 23,2 MMDH (28,1% du total contre 23% un an auparavant), souligne la DTFE, relevant que les remboursements ont atteint, de leur côté, 57,3 MMDH, en hausse 1,8%.

Tenant compte de ces éléments et l’évolution de la dette amortissable, l’encours de la dette intérieure du Trésor s’est établi à 668,7 MMDH à fin août 2021, en hausse de 5,7% par rapport à fin décembre 2020.

Par ailleurs, la DTFE fait savoir qu’au terme des huit premiers mois de l’année 2021, la durée de vie moyenne de la dette intérieure a baissé pour ressortir à 6 ans et 5 mois, soit un repli de 1 mois par rapport au niveau enregistré à fin 2020.

En ce qui concerne les taux appliqués sur le marché primaire des bons du Trésor (BdT), ils se sont orientés à la baisse au terme des huit premiers mois de 2021. Ainsi, pour les maturités courtes, ces baisses ont atteint 33 points de base (pbs) pour les BdT à 2 ans (1,77%), 11 pbs pour les 52 semaines (1,57%), 18 pbs pour les 26 semaines (1,41%) et 14 pbs pour les 13 semaines (1,39%).

Pour les maturités moyennes et longues, des baisses ont été relevées au niveau des BdT à 5 ans (-32 pbs à 2,04%), des BdT à 10 ans (-4 pbs à 2,36%) et pour des BdT à 15 ans (-26 pbs à 2,64%).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc