×
Pare-feu
Pare-feu Par Meriem OUDGHIRI
Le 27/09/2022

Tous les yeux sont rivés sur la capitale où se tient aujourd’hui le Conseil de BAM: la décision de la banque centrale au sujet du taux directeur. Changera, changera pas?... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter
×

Message d'erreur

  • Notice : Array to string conversion dans views_handler_argument_numeric->title() (ligne 89 dans /home/leconomi/public_html/sites/all/modules/contrib/views/handlers/views_handler_argument_numeric.inc).
  • Warning : html_entity_decode() expects parameter 1 to be string, array given dans decode_entities() (ligne 463 dans /home/leconomi/public_html/includes/unicode.inc).

Le besoin de financement moyen mensuel à 13,4 milliards de DH au S2

Par L'Economiste| Le 09/08/2022 - 10:34 | Partager
Le besoin de financement moyen mensuel à 13,4 milliards de DH au S2

Le besoin de financement brut moyen par mois s’établirait à 13,4 milliards de DH au deuxième semestre 2022 (S2-2022), estime Attijari Global Research (AGR).

"Sur la base des prévisions du besoin du Trésor par la Loi de finances (LF-2022) et du niveau de ses tombées estimées à 61 milliards de DH durant le reste de l’année 2022, nous estimons que le besoin de financement brut moyen par mois s’établirait à 13,4 milliards de DH au S2-2022," indique AGR dans son dernier document "Research report fixed income" intitulé "vers une poursuite de la hausse des taux en 2022". Il s’agit d’un niveau relativement élevé qui devrait augmenter les pressions sur les Taux primaires, note AGR. Ce besoin tient compte de la concrétisation de la totalité des financements extérieurs fixés à 40 milliards de DH par la Loi de finances (LF-2022) et des recettes de privatisation estimées à 5 milliards de DH. À fin juin 2022, le Trésor n’a tiré que 5 milliards de DH à l’extérieur, soit un faible taux de réalisation de 13%, souligne l'analyste.