L’Espagne démantèle un réseau produisant du « karkoubi » au Maroc

Par L'Economiste| Le 12/01/2022 - 12:28 | Partager
L’Espagne démantèle un réseau produisant du « karkoubi » au Maroc

La police espagnole a annoncé, mercredi, avoir démantelé une organisation opération dans le trafic international de drogue afin de faciliter la fabrication de « karkoubi », substance narcotique dont la préparation est obtenue en mélangeant des psychotropes avec du haschisch, de l'alcool ou de la colle.

Ce réseau trafiquait de la drogue pour la production de « karkoubi » au Maroc. L’opération menée avec la DGSN et le Centre de coopération policière Tanger Med, s’est soldée plus grande saisie de comprimés en Espagne (200 000 comprimés de la famille des benzodiazépines). Au total, 8 personnes ont été arrêtées et plus d’un demi-million de comprimés saisis dans les deux pays. L'opération, menée en quatre phases, a été réalisée dans les provinces de Lleida où était basé le chef de l'organisation, Madrid et Alicante, où le principal fournisseur de pilules du réseau a été arrêté. L'enquête a débuté en juin 2021 grâce à l'échange d'informations avec les services sécuritaires marocaines.

Ces derniers ont mis sur la piste de la police espagnole une camionnette de location avec des plaques d'immatriculation marocaines, louée par une société de transport basée à Lleida, à l'intérieur de laquelle 4,4 kg de cocaïne et 361.672 comprimés de psychotropes on été retrouvés. A partir de ce moment, les agents ont déterminé l'existence d'une organisation criminelle, fortement implantée à Lleida, vraisemblablement dédiée à l'obtention de différents médicaments de la famille des benzodiazépines pour la fabrication ultérieure, au Maroc, du « karkoubi ».