×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Flash

Grèves: près de 1 milliard de pertes pour la SNCF

Par L'Economiste| Le 17/01/2020 - 12:25 | Partager
Grèves: près de 1 milliard de pertes pour la SNCF

La société nationale des chemins de fer (SNCF) a estimé ses pertes à près de 1 milliard d’euros, depuis le début en décembre dernier de la grève contre le projet de réforme des retraites. Selon le PDG du groupe public, Jean-Pierre Farandou, le manque à gagner depuis le déclenchement du mouvement social en France a déjà dépassé les 850 millions d’euros.

Le 6 janvier, le patron de la SNCF avait fait état de pertes de l’ordre de 600 millions d'euros, sans compter les dédommagements pour les voyageurs de la vie quotidienne. La compagnie ferroviaire chiffre à 20 millions d'euros par jour ses pertes à cause des grèves, auxquelles s'ajoutent les compensations à verser aux voyageurs et aux régions qui subventionnent les transports locaux et les coûts en rapport avec la recherche de transports de substitution.

"Au grand total, on ne sera pas très loin du milliard (d'euros de pertes), on est déjà à 850" millions a affirmé Farandou au 43ème jour de la grève. Il a à cette occasion annoncé la mise en place prochaine d’un plan d'économies pour contribuer à rétablir les comptes cette année, assurant que ce plan d'économies, prévu à partir de février, ne se traduirait pas par des suppressions d'emplois sur le terrain.

La grève par épisodes contre la réforme ferroviaire, deux jours sur cinq du 3 avril au 28 juin 2018, avait coûté environ 890 millions d'euros de manque à gagner de chiffre d'affaires et amputé de 790 millions la marge opérationnelle de la SNCF.

Entrée ce vendredi dans son 44ème jour consécutif, la grève contre la réforme des retraites a battu le record de celle du conflit de 1986-1987 qui avait duré 28 jours.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonnement@leconomiste.com
    mareaction@leconomiste.com
    redaction@leconomiste.com
    publicite@leconomiste.com
    communication@leconomiste.com

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc