×
+ L'ÉDITO
Par Meriem OUDGHIRI
Le 30/11/2021
À la loyale

Quitte à jouer du slalom avec un virus qui s’accroche, l’économie marocaine (comme celle du monde)...

+ Lire la suite...
Recevoir notre newsletter

Gestion COVID: le Chili prévoit d'instituer un impôt sur les grosses fortunes

Par L'Economiste| Le 14/04/2021 - 10:24 | Partager
Gestion COVID: le Chili prévoit d

Le Chili s’apprête à voter un projet de loi qui institue un impôt sur les grandes fortunes du pays pour financer le combat contre la pandémie.

Le projet, qui a été présenté par l’opposition parlementaires « Chile Vamos » (Allons-y, Chili), propose d’appliquer un taux de 2,5% à tout patrimoine supérieur à 22 millions de dollars US afin de dégager les ressources nécessaires à la lutte contre la pandémie de Coronavirus. L’opposition pense pouvoir lever à travers cet impôt entre 800 et 900 millions de dollars par an. En plus des millionnaires chiliens, les gros investisseurs, les banques, les sociétés financières, les compagnies d'assurance seront également sollicités pour contribuer au fonds qui sera créé grâce au nouvel impôt. Le projet est revenu sur la scène publique suite à la publication du dernier classement mondiale des milliardaires par le magazine Forbes qui a enregistré un bond de 73% du nombre des familles les plus riches du pays pendant l’année de la pandémie.

Dans des déclarations à la radio chilienne, l'ancien trésorier de la République et professeur d'économie de l'Université de Santiago, Hernán Frigolett, a estimé que «tous les pays parlent de cette question (de l’impôt sur la richesse), et au Chili, avec la concentration que nous avons, la stratégie ne devrait pas être différente. Le Chili n'est pas attractif pour les investissements car le taux d'imposition y est bas ».