×
Sages et disciplinés
Sages et disciplinés Par Ahlam NAZIH
Le 24/06/2024

Nous avons peut-être la réponse à une grande question ou, en tout cas, une partie de la réponse: Pourquoi peinons-nous à sortir de la case «pays en... + Lire la suite...

Recevoir notre newsletter

Entrepreneuriat : "She Industriel", un coup de boost pour les femmes

Par L'Economiste| Le 21/05/2024 - 12:45 | Partager
Entrepreneuriat : "She Industriel", un coup de boost pour les femmes

Un nouveau programme pour renforcer l'entrepreneuriat féminin sera mis en place prochainement. Une convention de partenariat a été signée en ce sens ce mardi à Rabat.

Conclu par le ministère de l'industrie et du Commerce (MIC) et l’Association des Femmes Chefs d’Entreprises du Maroc (AFEM), ce programme pour le renforcement de l'entrepreneuriat féminin dans le secteur industriel national, intitulé « She Industriel », s'inscrit dans le cadre des Hautes Orientations Royales de soutenir l’autonomisation des femmes et de promouvoir l'emploi et le leadership féminins. Il s'aligne avec les objectifs du nouveau modèle de développement (NMD) qui ambitionne d’atteindre un taux d’activité des femmes de 45% en 2035.

Le programme permettra d'encourager les femmes à créer leurs propres entreprises dans les différents secteurs industriels en leur offrant un soutien complet et adapté pour concrétiser leurs projets d’investissement, indique le MIC. Concrètement, les femmes ciblées (plus de 2.000) bénéficieront de plusieurs formes d’accompagnement pour libérer le potentiel entrepreneurial féminin.

« Avec plus de 43% de femmes travaillant dans le secteur industriel et 9% de femmes occupant des postes à responsabilité, l'implication et le rôle de la femme est sans équivoque un facteur crucial de développement socio- économique de notre pays », a déclaré le ministre Ryad Mezzour. « Mais ce n'est pas encore suffisant ! Le programme She Industriel que nous signons aujourd’hui vient renforcer cette contribution en offrant un accompagnement sur mesure à plus de 2200 femmes en moins de deux ans pour une inclusion active dans l’entrepreneuriat industriel. Cela devrait permettre à terme une présence plus importante des femmes à la tête d’entreprises marocaines contribuant ainsi à la diversité et la compétitivité de notre économie nationale », a-t-il ajouté. A noter que l'AFEM facilitera notamment l'accès au financement pour les femmes entrepreneures grâce à des programmes de mentorat financier. Elle contribuera également à diverses autres actions : formations ciblées, réseautage, coopération interentreprises...

E.M.G.